Gairy à l'ONU le 7 octobre 1976 Coleman S. Kevinckzy
Eric Gairy à l'ONU le 7 Octobre 1977
Gairy rencontrant James Earl Carter le
Eric Gairy rencontrant Jimmy Carter le 9 Septembre 1977

A partir de , Gairy est élu 1er ministre de Grenade, une petite île située au large des côtes vénézuéliennes. Cela fait aussi de lui le représentant de son pays membre de l'ONU.

Despote illuminé, Gairy est un allié inespéré pour Coleman Von Kevickzy dans son effort pour la prise en compte du phénomène ovni par l'ONU. Il y fait en effet des déclarations à ce sujet à chaque Assemblée Générale de l'organisation à New York, les , et .

Coup d'état

Début , Gairy est informé d'un coup d'état en préparation. Il répond à ses interlocuteurs qu'il gouverne l'île sur l'ordre très saint de Dieu et repart aux Nations Unies pour une nouvelle passe d'arme sur les ovnis. Quelques jours plus tard, il est destitué au profit de Maurice Bishop. Le coup d'état aura mis un frein au débat sur les ovnis à l'ONU, du moins pour de longues années.

Timbre de Grenade
Timbre de Grenade

Le , il souffre d'une attaque et est hospitalisé au Vénézuela. Le , il meurt à Grand Anse (Grenade), au sud de son île "Grenada's Sir Eric Gairy, UFO Enthusiast, Dead at 75", Associated Press, 24 août 1997.