Daniel William Fry

Fry au milieu des années 1950s aPresse

Fry naît le dimanche 19 juillet 1908 dans le petit village de Verdon (Minessota), à 50 miles environ de l'extrêmité la plus à l'ouest du Lac Supérieur. En 1917, devenu orphelin, il est pris en charge par sa grand-mère maternelle. Ils déménagent en Californie en 1920. Fry se débrouille bien à l'école, mais les faibles revenus du foyer le contraignent à travailler dès l'âge dès 1926 au lieu d'entrer à la faculté. Malgré tout Fry étudie beaucoup lors de son temps libre, fréquentant la bibliothèque publique à Pasadena. Sa connaissance de la chimie finit par lui faire trouver un poste de technicien en explosifs et expert en démolition. En 1934 Fry se marie ; il a 1 fils et 2 filles, mais ses nouveaux rôles de père et mari ne l'empêchent pas de poursuivre son auto-éducation, notamment dans le domaine des fusées.

White Sands

En 1949 il est employé par le programme d'essais de missile à carburant liquide et par l'Aerojet General Corporation au Site d'Essais de White Sands (Nouveau Mexique). Il se décrit comme un scientifique internationalement connu, chercheur et ingénieur en électronique, reconnu par nombre des scientifiques les mieux informés sur l'espace et le voyage spatial. Une description exagérée, bien qu'il dispose effectivement une formation scientifique, et d'un bon emploi bien rémunéré.

Contact

Le mardi 4 à White Sands, il prétend avoir un premier contact.

Fry

Au bout de 6 ans de service, Fry quitte Aerojet General pour retourner en Californie où il travaille comme responsable de production pour la Crescent Engineering and Research Company de El Monte, une banlieue de Los Angeles.

Alors qu'il commence à devenir célèbre pour son contact, Fry quitte son travail chez Crescent pour se consacrer exclusivement à la conférence et la publication d'un petit périodique qu'il nomme Compréhension. Par la suite il déménage à Merlin (Oregon) où il continue à publier son journal et faire des conférences.

En tout Fry déclarera avoir eu 4 contacts, depuis son 1er jusqu'en 1954. Il produit plusieurs livres et des photos par journée claire de l'appareil et fonde un ordre quasi-religieux nommé "Compréhension", afin de répandre la "bonne parole". Son 1er livre est publié juste après celui de George Adamski. Fry accepte de se soumettre à un détecteur de mensonge en direct à la télévision, et échoue. En juin 1956 il est interviewé à la radio.

Il décède le dimanche 20 décembre 1992 à Alamogordo (Nouveau-Mexique).

bFry, D. W.: The White Sands incident - Including an extraterrestrial statement avec Rolf Telano, 1954, Los Angeles. Réédité Madison, Wis.: Horus House en 1992. cFry, D. W.: Alan's Message To Men of Earth (1955, Los Angeles) dFry, D. W.: Atoms, Galaxies and Understanding (1960, El Monte, California) eFry, D. W.: The Curve of Development (1965, Lakemont, California) fFry, D. W. To Men of Earth. Elsinore, Calif.: El Cariso, 1973.