Frederick H. Beckman

"Fred" Beckman est docteur en neurologie dans l'hopital de l'Université de Chicago.

Ami de Josef Allen HynekHynek, Josef Allen, Beckman se rend en Papouasie et voyage avec le Père Gill à BoainaiL'observation de Boianai, note que le père Gill portait des verres correcteurs au moment de son observation et que Vénus fut repéré séparément par Gill. Il entre dans le petit groupe de scientifiques travaillant avec Hynek et Jacques ValléeVallee, Jacques.

Le dimanche 18 juin 1967, ValléeVallee, Jacques tente de mettre de l'ordre dans les dossiers et trouve une lettre particulièrement remarquable de par le nouvel éclairage qu'il donne sur la période-clé du Panel Robertson et sur le rapport n° 14 (qui fut au cœur des recherches de Leon Davidson et qui le fit conclure que le gouvernement US utilisait les ovnis dans le cadre d'un exercice de guerre psychologique). Avant de le montrer à Hynek, ValléeVallee, Jacques montre le mémo à Beckman, qui est d'accord sur le fait que le document montre clairement que et de quelle manière le Panel Robertson a été manipulé.

En l'année suivante, Beckmann examine les diapositives originelles du cas de Calgary/AlbertaAlberta/Calgary avec un densitomètre et conclut que l'image est une "véritable" image photographique et qu'il semble y avoir de la brume devant l'objet suggérant une portée considérable. Son avis est rapporté à la commission Condon par Hynek.

En l'année suivante, Beckmann se retrouve avec Claude Poher chez Hynek pour examiner les archives de ce dernier.

Dans les années 1970s sont compilées des tendances historiques du phénomène ovni, analysée sur ordinateur. Vallée établi un graphique graphique des "vagues" d'activité ovni qu'il ne voit pas du tout périodiques. Beckman et Price Williams de l'UCLA mettent en avant que cela ressemble à un renforcement planifié typique d'un processus d'apprentissage, renforçant la vision de ValléeVallee, Jacques que le phénomène est plus apparenté à un système de contrôle qu'à un groupe de travail exploratoire de voyageurs extraterrestres.

En 1976, Beckman travaille sur les photos du Mont Clemens : il reste les photos à l'aide d'un flying spot electronic density plotter qui ne révèle aucun signe de fil soutenant l'objet. Beckman fait un tirage des photos en utilisant une source lumineuse ponctuelle cohérente pour produire des images plus crisper et plus nettes, mais aucun signe de canular n'est révélé.

Beckman travaille avec Linda Howe. Il rencontre John O. Lear, et devient partisan de la théorie d'une conspiration avec des extraterrestres.