Jean-Michel Abrassart

Abrassart
Abrassart

Abrassart naît en 1976.

Il défend l'idée que nombre de témoignages d'ovnis sont le fait de "personnalités enclines à la fantaisie" (fantasy-prone personalities), qu'il présentera au sein du Centre pour la Psychologie et la Religion de l'UCL s1Abrassart, J.-M.: "Facteurs prédispositionnels et situationnels influençant la croyance au paranormal", 2004 s2Abrassart, J.-M.: "La personnalité encline à la fantaisie et son implication en ufologie", Inforespace n° 112, 2006, pp. 27-36 ainsi que le réductionnisme en science.

Il obtient une licence en sciences psychologiques à l'UCL en Belgique. Il devient membre du "Comité Para", une organisation sceptique francophone. Il réalise une courte thèse en psychologie sur l'approche socio-psychologique du phénomène ovni s3Abrassart, J.-M.: "Approche sociopsychologique du phénomène O.V.N.I.", mémoire de licence en psychologie, 2001.

Il émigre à Shunan (Yamaguchi, Japon), où il devient professeur d'anglais et de français.

En 2012, il reconnaît l'intérêt de la parapsychologie s4Abrassart, J.-M.: "De la zététique et de la parapsychologie", Scepticisme Scientifique, 1er septembre 2012.

Présentation d'Abrassart au CAIPAN en 2014
Présentation d'Abrassart au CAIPAN en 2014

Début juillet 2014 il participe au CAIPAN, présentant à la fin de la rencontre une thèse réduisant les témoignages d'ovnis au folklore, des méprises et des influences culturelles telles que la science-fiction.