Le Centro Ufologico Nazionale (Centre Ufologique National) est fondé en à Rome (Italie). En plus d'une circulaire interne (Filo Diretto) et d'une sélection d'articles de presse (UFO & Media), il publie la revue Notiziario UFO. On compte alors parmi ses membres :

1ère scission

En , une douzaine d'ufologues (dont Cabassi, Francesco Izzo) quittent le CUN pour fonder le CNI-FAA Mancusi, Bruno: "La galaxie CUN explose", Ovni Présence n° 40, août 1988, pp. 21-23.

Tandis que Edoardo Russo et Gian Paolo Grassino examinent avec un regard critique des cas qu'ils ont informatisés, des membres de la direction du groupe fréquentent de plus en plus les milieux politiques, militaires et journalistiques dans le but de susciter la création d'un groupe ufologique officiel en Italie.

2ème scission

A partir de , de nouvelles dissenssions se font sentir, aux conséquences plus importantes. En , des membres du CUN ? parmi les plus actifs au niveau des enquêtes (Chiumiento), des publications (Russo, Grassino, Maurizio Verga) et des recherches (Paolo Fiorino, Mauricio Verga) ? partent fonder le CISU. Restent notamment Pinotti, Mario Cingolani, Corrado Malanga, Gianfranco Neri.