Impressions sur la photographie d'ovni

Louange, F.: 27 octobre 1993

Après avoir soigneusement numérisé au scanner le cliché original, sous différentes conditions d'échantillonnage géométrique et radiométrique, nous avons procédé comme d'habitude pour commencer l'analyse de documents de ce type : examen minutieux du film original et de son support, et visualisation par écran des images numérisées, à l'aide d'un très puissant outil de PIAO développé pour la Défense française et divers autres pays. L'idée est de "chercher un indice", de passer en revue toutes les sources habituelles de confusion (phénomènes naturels, effets optiques ou photographies, trucages) en profitant du processeur le plus puissant du marché : l'oeil d'un photo-interprète chevronné, accompagné de celui d'un "spécialiste" des photos d'ovni.

Après plusieurs mn passées à évacuer les explications habituelles, et plusieurs heures à tenter de trouver un angle d'attaque pour une analyse en profondeur, force a été de constater que nous étions en face d'un cas peu banal :

En particulier, les observations suivantes s'imposent :

Il ne reste donc que les impressions subjectives, qui après tout ne sont pas totalement sans valeur, surtout après de nombreuses années de confrontations avec des photos présumées d'ovni dont la grande majorité étaient explicables en termes prosaïques.

Mes impressions personnelles sont donc les suivantes :