Ceux qui ne peuvent se souvenir du passé sont condamnés à le répéter George Santayana

Il ne fait pas de doute qu'une approche (...) sur une courte durée (...) n'est pas plus prometteuse qu'économique. Cela est particulièrement vrai si l'équipe d'étude décide (...) de se concentrer sur les observations actuelles plutôt que sur celles passées. Comme le montrent les statistiques sur les ovnis, cela aboutit à consacrer un temps précieux à enquêter sur le bruit, plutôt que sur le signal (Sous-comité sur les OVNIs de l'AIAA): "UFO: An Appraisal of the Problem", Aeronautics and Astronautics, vol. 8. n° 11, 1970-11, pp. 49-51

Cette section répertorie des événements ufologiques ou associés/contextuels, constitués :

  • d'une date de l'événement, relative à l'élément consulté (un dans une année, un dans un , une dans un jour). Tant que possible, le fuseau horaire est indiqué, et à défaut celui du lieu indiqué. A noter que les dates listées ne représentent pas forcément la réalité de la distribution des observations dans le temps, mais uniquement la distribution des témoignages retrouvés par ce site à ce jour. Certaines observations se regroupent également dans le temps par vagues.
  • d'un lieu quand il est connu, généralement constitué sous forme du nom d'agglomération la plus proche et du département/état où il se trouve. Ces derniers sont généralement considérés suffisamment clairs en eux-mêmes, mais le pays peut être précisé lorsque nécessaire.
  • d'une description aussi factuelle que possible. Généralement succinte, elle peut renvoyer directement à un dossier lorsque le cas est développé. Lorsqu'il s'agit de décrire l'observation d'un témoin, les faits sont décrits tels que ce dernier les a relatés, sans conditionnel ni autres réserves (le but étant ici de fournir les données testimoniales et non de les évaluer). Référez-vous alors aux sources et notes pour obtenir des informations plus éclairantes.
  • de source(s) (références sous forme de [numéros entre crochets] explicitées en bas de page) permettant d'évaluer sa crédibilité, voire souvent d'accéder au texte d'origine via un lien.
  • de notes (références sous formes de numéros explicitées en bas de page) permettant d'en cerner les tenants et les aboutissant. Par exemple alors que la description d'un se bornera à relater l'observation du témoin, une note pourra indiquer comment cette observation a été expliquée, s'il s'agissait d'un canular, etc. ou autre information utile au lecteur.

Si vous ne trouvez pas une observation dans ce catalogue, cela peut-être parce qu'il s'agit d'un canular répertorié, ou plus simplement qu'il n'a pas encore été porté à la connaissance de ce site.

Divers autres catalogues d'observations existent, généralistes ou spécialisés Schuessler, J. F.: "Introduction", UFO-Related Human Physiological Effects, 1996 en :