{{$first?'':' & '}}{{aa.lastName}}, {{aa.firstName}}: ,
Photographie d'une cible visée par la DCA lors de la bataille de Los Angeles D'après les négatifs d'origine du LA Times < Warren, Frank: "'Battle Of Los Angeles' Photographic Comparison", Rense

Début , les groupes de D.C.A. sont en alerte. L'attaque de Pearl Harbor est encore toute récente et l'on craint un nouveau raid japonais. Dans la nuit du , à Los Angeles, les sirènes d'alerte aérienne se mettent à hurler. La panique s'installe dans la ville, et c'est le couvre-feu.

A , les batteries de l'Artillerie Anti-Aérienne (AAA) commencent à tirer sur des engins non identifiés venant de l'océan, et que les faisceaux des projecteurs tentent de cerner dans le ciel. Au moins 2 types d'engins semblent impliqués dans l'incident. Certains témoins voient de petits objets volant à haute altitude, de couleur rouge ou argentée, se déplaçant à vive allure, qui apparaissent en formation puis semblent se frayer un chemin à travers les salves de l'AAA à une allure allant jusqu'à 8 km/s — soit 29 000 km/h. D'autres voient un grand objet, photographié ci-contre, qui demeure quelque temps stationnaire, puis est pris dans le feu des projecteurs au-dessus de Culver City. Dès lors il se déplace à une vitesse constante de 100 km/h jusqu'à la côte de Santa Monica et puis au Sud, en direction de Long Beach, avant qu'on ne le perde de vue. D'après les rapports, ce grand objet a été atteint de nombreux projectiles.

L'AAA continue de à le mitrailler jusqu'à , où elle stoppe de mitrailler, après avoir employé 1430 obus de 6 kg. Au grand étonnement des américains, aucune bombe n'a été lachée par les appareils inconnus... dont aucun n'a été abattu.

Le lendemain paraît un article du Los Angeles Times, avec une photo d'objet pris dans les projecteurs de la DCA.

Gamma réduit pour réduire la luminosité et le contraste
Gamma réduit pour réduire la luminosité et le contraste Maccabee, B. S.: "The Battle of Los Angeles - Photo Analysis"

Le même jour le général Marshall fait son rapport au président Roosevelt :

Ont pris part à cette action une quinzaine d'aéroplanes non identifiés volant à des vitesses variant de très lentement à 360 km/h. Les tirs de la 37ème brigade ont consommé 1430 obus. Aucune bombe ne fut larguée, aucun avion ne fut abattu, aucune perte enregistrée.

Ce rapport contredit la thèse du film 1941 de Steven Spielberg, selon laquelle il n'y avait rien dans le ciel ce soir-là et qu'une énorme panique est à l'origine des tirs de la brigade de DCA.

Luminosité réduite, constraste amélioré
Luminosité réduite, constraste amélioré Maccabee

Le , Marshall aurait envoyé 2ème memo Top-Secret au président, indiquant :

Comme indiqué dans le memorandum pour vous du 26 Février concernant le raid aérien au-dessus de Los Angeles il a été appris par le G2 de l'Armée que le contre-amiral Anderson (...) a récupéré un avion non-identifié au large de la côte de Californie (...) sans indication d'une explication conventionnelle (...) Cet état-major en est arrivé à la détermination que les avions mystérieux ne sont en fait pas terrestres et d'après des sources de renseignement secrètes ils sont selon toute probabilité d'origine interplanétaire. (...) En conséquence j'ai donné des ordres à G2 de l'Armée pour qu'une unité spéciale de renseignement soit créée pour enquêter plus avant sur le phénomène et rapporter tout lien significatif entre les incidents récents et ceux collectés par le directeur de la Coordination de l'Information Memo de George Marshall à FDR, 27 février 1942, Majectic (PDF).

Le mémo porte des numéros de document correct de l'OCS et comporte la mention Interplanetary Phenomenon Unit (IPU) imprimée dessus plus tard par une machine à écrire différente. Il semble donc que ce soit cet ordre qui ait créé l'IPU George C. Marshall à Franklin D. Roosevelt, 5 Mars 1942, Majectic (PDF).

Cet événement sera cité comme exemple d'observation de phénomène aérien non identifié pouvant provoquer de réels désastres Kramer, William M. & Bahme, Charles W.: "Enemy Attack and UFO Potential", Fire Officer's Guide to Disaster Control, 2nd edition, 1992, Chapitre 13, p. 439.

Rense, Jeff: "1942 'Battle Of Los Angeles' Biggest Mass Sighting In History? New Photo Analysis!", Rense Bonvin, F.: "Aces high"