{{$first?'':' & '}}{{aa.lastName}}, {{aa.firstName}}: ,
L'ovni dessiné par un témoin de Flatwoods, Jack Davis
L'ovni dessiné par un témoin de Flatwoods, Jack Davis
4 des enfants témoins, de gauche à droite : Tommy Hyer, Freddie May, Edison May (devant) et Neil Nunley (derrière). Incrusté, un dessin de Fred May
4 des enfants témoins, de gauche à droite : Tommy Hyer, Freddie May, Edison May (devant) et Neil Nunley (derrière)

Le au crépuscule, à Flatwoods (Comté de Braxton, Virginie Occidentale), Neil Nunley, Ronnie Shaver, Theodore Neal, Fred May et son frère Eddie jouent sur le terrain de football américain près de l'école de Flatwoods quand leur attention est attirée par un grand objet flamboyant descendant lentement du ciel et disparaissant dans les arbres d'une colline voisine. Parmi eux, Fred et Eddie May veulent en savoir plus. Ils s'arrêtent passent chez eux pour récupérer des lampes torches et sont suivis par leur mère, Kathleen May (esthéticienne), lorsqu'elle apprend leur projet. Gene Lemon, un voisin de 17 ans, jeune recrue de la Garde Nationale, les rejoint avec son chien alors qu'ils grimpent la montagne.

Au bout de quelques mn, ils se rendent compte de la présence dans la zone d'une brume semblable à du brouillard transportant une odeur de métal brûlé. Les yeux leur piquent. A un moment de leur trajet, le chien parti devant eux se met à aboyer, et s'enfuit.

Fred et Eddie May, dépassant le dernier tournant du chemin qui leur masque la lumière rouge, découvrent à une quinzaine de mètres sur leur droite un grand objet sombre de la taille d'une maison, pulsant sur le sol.

L'ovni dessiné par un témoin de Flatwoods, Jack Davis
L'ovni dessiné par un témoin de Flatwoods, Jack Davis

Bien que le groupe soit toujours très incommodé par l'odeur, tous continuent à diriger vers l'objet sombre, quand un bruit à leur gauche, près d'un vieil arbre, attire soudain leur attention. Kathleen crie à Lemon qu'elle voit 2 yeux sous un chêne, comme ceux d'un opposum ou d'un raton laveur. Nunley dirige sa lampe-torche dans cette direction, et tous voient un "être monstrueux" avec une face rouge et des sortes d'yeux d'où luisant d'une lumière vert-orange. La tête semble encapuchonnée dans une sorte de cosse translucide, au sommet d'un corps conique. La créature pire que Frankenstein semble se déplacer de manière uniforme, sans à-coups, de sorte que certains l'imaginent flotter lentement dans leur direction, montrant de terribles serres (Nunlay pense qu'elle veut plutôt se diriger vers l'objet). Le groupe, terrifié, s'enfuit de la montagne.

Fred May le décrira comme ceci : Cela faisait un peu plus de 12 pieds jusqu'à cette branche, et il [le "monstre"] se situait devant et sous cette branche, alors nous en avons conclu qu'il mesurait 12 pieds de haut environ… Je ne faisait pas la moitié de sa taille. C'était grand. Cependant il dira également : C'était mécanique et ce n'était pas vivant. Peut-être qu'à l'intérieur il pouvait y avoir quelque chose qui était vivant, mais ce que j'ai vu était soit un vaisseau spatial, soit une sorte de combinaison. Quelque chose qu'il portait. C'était mécanique !

Photomontage superposant le lieux de la rencontre avec un dessin de la créature Barker, Gray Roscoe:
Photomontage de Gray Barker superposant le lieux de la rencontre avec un dessin de la créature

Kathleen May, elle dira : J'étais proche de lui à la distance d'une voiture, une petite voiture... J'étais suffisamment proche pour qu'il éjecte de l'huile sur tout mon uniforme. Par contre elle dément la présence de bras : Il n'avait pas de bras. Le dessin a montré des bras, mais il n'en avait pas. Cela avait plutôt l'air d'antennes qui en sortaient, entre le corps et la tête.

Lorsque le groupe arrive chez les May, Kathleen appelle des personnes de sa connaissance ainsi que le Sheriff Robert Carr. Les garçons sont incapables de s'exprimer correctement jusqu'à 1 h 30 après les événements.

Un petit groupe armé de fusils arrive sur les lieux. Ils reviennent sans avoir rien vu de particulier.

Article de l'United Press

Un journaliste local, A. Lee Stewart Junior, du Braxton Democrat, convainc Lemon de retourner sur les lieux avec lui. Ils rentrent également bredouille, tout en ayant senti cette odeur métallique.

Le lendemain matin à , Stewart revient sur les lieux. A l'endroit où les témoins disent avoir vu l'objet pulsant, il trouve l'herbe haute écrasée, selon un cercle d'environ 4,50 m de diamètre. Egalement, il découvre des traces de patins parallèles (espacées d'environ 3 m), partant de l'arbre où la créature a été vue jusqu'à l'emplacement de l'objet. Les marques ne sont pas profondes et ne sont visibles que dans l'herbe, pas dans le sol.

Peu après 2 hommes apparaitront dans le comté de Braxton, disant être colporteurs. Ils visiterons les maisons de la plupart des témoins, montrant moins d'intérêt à vendre des pots et casseroles qu'à parler des observations pendant des heures Keel, J. A.: The Cosmic Question, p. 122 < Medway, Gareth J.: "Men in Black Encounters, a Short Catalogue", Magonia.

Concernant l'être étrange, l'ATIC l'explique par une méprise avec une chouette (pour la tête et les yeux) et un tronc d'arbre ou un buisson (pour le corps du monstre). La première impression de Gene Lemon fut qu'il se trouvait justement en présence d'une chouette ou d'un raton laveur sur une branche.

Une explication semblable sera avancée plus tard pour les apparitions de l'homme-phalène dans le même état de Virgine Occidentale.

Toujours est-il qu'à Flatwoods, on n'a pas oublié cet épisode de l'histoire locale. En , pour le 50ème anniversaire de cette rencontre, un festival de 3 jours est organisé dans la ville, avec 2 des témoins d'origine en "guest stars". Une statue en céramique a été érigée sur la colline où se déroula l'incident.

Flatwoods Monster Edwards, F.: "The Flatwoods Monster", Stranger Than Science, 1959 Raynaud, O.: "Le 'monstre' de Flatwoods", VSD HS 3, juillet 2003 Lob & Gigi: Le monstre de Flatwoods, Pilote n ° 570, 1970