Le cas James Mortellaro

Hopkins, Budd & The Intruders Foundation Advisory Committee: IF Press Release, 9 mars 2004

A tout moment la Fondation Intruders mène simultanément plus d'une douzaine d'enquêtes en parallèle. Il n'est pas de notre habitude de prendre position sur des cas alors que des enquêtes sont en cours. Ces enquêtes peuvent prendre des années, en fonction la bonne volonté d'un sujet et sa proximité de nos bureaux, le nombre de personnes impliquées, et le types d'éléments de preuves entourant le cas. Comme on peut s'y attendre, nous concentrons la majorité de notre attention sur des cas présentant plusieurs participants, des témoins oculaires et/ou des éléments médicaux permettant de les étayer.

Un des cas semblant respecter tous ces critères était celui de Jim Mortellaro (notre utilisation du véritable nom de M. Mortellaro n'est en aucune manière une violation de sa confidentialité puisqu'il a volontairement utilisé son nom sur internet et sur des émissions radio depuis un certain nombre d'années). Il y a un certain temps maintenant la Fondation Intruders enquêta sur le cas de M. Mortellaro et rechercha la documentation dont il avait promis qu'elle étayerait le cas. Ce cas était particulièrement intéressant en raison des blessures médicales supposées résulter de son enlèvement en 2001. Malheureusement, M. Mortellaro n'a jamais produit d'élements crédibles étayant ces propos. De plus, il nous a fourni 2 documents prétendumment officiels qui se sont révélés être des fabrications. Par conséquent, Budd Hopkins et le Comité de Conseil de la Fondation Intruders ne considère plus ce cas digne d'une enquête.

Bien que M. Mortellaro ait pu en fait avoir vécu des expériences d'enlèvement et ait pu avoir souffert de traumas physiques suite à ces expériences, sa crédibilité douteuse nous a forcé à abandonner son cas.

Comme toujours, la Fondation Intruders continue d'appliquer un protocole méthodique détaillé et prudent dans l'examen et l'enquête de tous cas d'enlèvements potentiels. Nous vous remercions tous pour votre intérêt et soutien de notre travail.