Synthèse

Home  >  La science et l'hypothèse extraterrestre en ufologie

De nombreux objectifs de cet article et de nombreuses questions ont été traitées. Les positions générales suivantes ont été défendues :

  1. Le phénomène ovni est un domaine d'étude scientifique valide.
  2. Certains chercheurs sur les ovnis ont procédé aux premières étapes élémentaires de la méthode scientifique de manière adaptée.
  3. Certains chercheurs sur les ovnis ont poursuivi les étapes plus avancées de la méthode scientifique de manière adaptée, quoique avec la difficulté attendue dans une science de novo complexe, incontrôlable.
  4. L'hypothèse ET est une hypothèse alternative valide à utiliser pour évaluer les signalements d'ovnis.
  5. Des scenarii raisonnables au sein de l'hypothèse ET sont cohérents avec les caractéristiques débattues et déroutantes de nombre de signalements d'ovnis inexpliqués.

Et, concernant la possibilité qu'une civilisation IET avancée puisse visiter notre planète, il est facile de concevoir pourquoi les caractéristiques spécifiques suivantes du phénomène ovni s'ensuivraient :

  1. Des expériences ovni ne pourraient être contrôlées ou facilement prédites par les scientifiques de la Terre.
  2. Des expériences ovni pourraient être délibérément rendues troublantes chaque fois qu'un secret total n'était pas possible ou souhaité.
  3. Des "bons" cas d'ovnis (liés à l'IET) seraient relativement rares, enfouis dans une multitude d'expériences explicables.
  4. Certaines expériences ovni pourraient paraître être délibérément "mises en scène" dans un but spécifique.
  5. Les caractéristiques "magiques" ou "impossibles" de certaines expériences pourraient plutôt être les manifestations de technologie ultra-avancée d'après la "Loi de Clarke" de l'impact d'une telle technologie sur des primitifs relatifs.
  6. Occasionnellement des prises de conscience ou informations subtilement programmées pourraient être transferrées, mais jamais d'éléments physiques concrets.

Ces derniers commentaires sont soulignés simplement comme un rappel que le rejet de certains signalements, ou du secteur d'étude dans son ensemble, sur la base de "contenu absurde ou déroutant" est une autre attitude inappropriée dans ce contexte IET. Une liste telle que ci-dessus pourrait être un peu déprimante pour le scientifique qui aimerait mieux être le contrôleur qu'une partie du contrôlé, mais il s'agit d'une possibilité réelle dans notre conception de l'univers et peut-être bien ce qui se passe en ce moment autour de nous.

Je ne peux présumer décrire, cependant, ce que sont les ovnis, parce que je ne le sais pas ; mais je peux établir au-delà d'un doute raisonnable qu'ils ne sont pas tous des méprises ou des canulars J. Allen Hynek, 1972.

Home  >  La science et l'hypothèse extraterrestre en ufologie