Comment se développe le phénomène

Home  >  Rapport sur les Phénomènes Aériens Non Identifiés  >  Le phénomène socio-psychologique engendré par les ovnis

Bien sûr, l'origine du renseignement sur les ovnis, c'est l'observation du témoin et l'indication qu'il en donne. Mais il faut bien remarquer l'attitude générale de ceux qui ont vu, ou cru voir. Elle est faite de modestie et de réserve, voire de honte, d'appréhension d'être pris pour un farceur ou un fou. Le témoin se confie à quelqu'un, parent, autorité locale, gendarme, sans raconter à tout venant son incroyable aventure. Il parle de son observation avec réticence. Beaucoup d'observations ne sont pas rapportées.

Au stade de l'observation succède le stade de la rumeur, qui entraîne enquête et témoignages. C'est à ce stade que les media interviennent pour en rendre compte, soit sous forme d'une nouvelle brève, soit plus abondamment comme exploitation du thème sous toutes ses formes.

Aux media traitant des nouvelles s'ajoutent les livres et les revues. Les livres, le plus souvent écrits par des "spécialistes" qui défendent une thèse avec passion (le docteur Menzel ne se nomme-t-il pas lui-même l'ennemi juré des ovni ?) paraissent dans des collections comme "Les énigmes de notre temps" ou "L'aventure mystérieuse". Cela donne le ton de cette littérature qui comprend par ailleurs des ouvrages axés sur une certaine forme de la psychologie (Jung) C. G. Jung: Un mythe moderne, Gallimard 1961 ou du mysticisme (Paul Misraki) Misraki, Paul: Des signes dans le ciel, Labergerie 1968.

Des revues scientifiques et des revues non spécialisées ont fait paraître d'intéressants articles sur cette question controversée. Des revues pseudo-scientifiques ont traité des ovnsi de façon ... fantaisiste. Quant aux revues éditées par des groupements privés d'ufologues, elles constituent un répertoire assez complet de tout ce qui a été dit ou fait en matière d'ovni. C'est une mine précieuse de renseignements.

On voit chaque fin de semaine des jeunes gens, et des moins jeunes, consacrer tous leurs loisirs à des voyages pour aller prendre contact avec des témoins et les interroger. De temps en temps, des "journées d'observation" sont organisées, où des milliers de volontaires surveillent le ciel.

Home  >  Rapport sur les Phénomènes Aériens Non Identifiés  >  Le phénomène socio-psychologique engendré par les ovnis