Un "ovni" observé en France au 17ème siècle

Le Parisien Libéré, mardi 15 juin 1976
L'article d'origine
L'article d'origine

Nimes. — L'observation d'un "Objet Volant Non Identifié", qui sema la peur et la perplexité au début du 17ᵉ siècle parmi les populations de Lyon, Nimes et Montpellier, est consignée dans un petit ouvrage imprimé que de jeunes chercheurs viennent d'exhumer de la bibliothèque Séguier à Nimes.

Le livre, qui compte 16 pages, a été imprimé à Lyon en 1621. Il a pour titre : Les signes effroyables nouvellement apparus en l'air sur les villes de Lyon, Nimes et Montpellier et d'autres lieux circonvoisins au grand étonnement du peuple.

L'auteur, anonyme, rapporte qu'à Lyon, du côté de la place des Terreaux, il fut vu, par plus de 400 personnes, en l'air, comme la forme d'un bataillon de gendarmes à cheval, et une étoile, qui comme un 2nd soleil faisait dissiper devant elle tous les nuages. A Nimes, le même soir du dimanche 13 21 h fut observé également au-dessus des arènes et de la Tour Magne comme un grand soleil fort resplendissant, comparé par les témoins à des chariots en feu entourés d'étoiles forts éclairantes. A Montpellier, les habitants parlent de quantités de flambeaux ardents en forme de torches". "Cette façon de faire dura depuis les mercredi 13 octobre 1621 à 21 h à une heure plus tard jusqu'à 03 h.

L'auteur avance cette interprétation fort "courtisane" du phénomène : Il ne peut prédire autre chose que le grand dieu des armées rendra notre monarque (Louis 13) victorieux des perturbateurs de son état.