Signalements d'ovnis par des membres de l'AIAA (Institut Américain d'Aéronautique et d'Astronautique)

Sturrock, P. A (Université de Stanford): Astronautics and Aeronautics, mai 1974

Home

La plupart des rapports d'ovnis concernent les expériences de profanes, mais des scientifiques et des ingénieurs divulguent des récits semblables aux autres lorsqu'on leur demande dans des circonstances appropriées.

Pendant de nombreuses années le "phénomène ovni" a grandement intéressé le public mais a comparativement obtenu peu de réponses de la part des scientifiques. "Phénomène ovni" signifie cette question : les signalements d'"objets volants non identifiés" (OVNIs) indiquent-ils ou établissent-ils un ensemble de faits ne pouvant être interprétés en termes de phénomènes naturels et appareils technologiques connus ? Et, si c'est le cas, ces faits peuvent-ils être organisés selon des modèles cohérents ? Les discussions populaires sur le phénomène ovni portent une attention particulier à la possibilité que certaines des observations dégage un modèle factuel soutenant l'hypothèse que des véhicules extraterrestres visitent la Terre.

La plupart des scientifiques avaient espéré que le problème soit définitivement éclairci et finalement clos par le "rapport Condon" Condon, E. U. (directeur) & Gillmor, D S. (rédacteur): Scientific Study of Unidentified Flying Objects, Bantam Books, New York, 1968 basé sur le "projet Colorado". Les premières critiques du Rapport présentèrent des opinions mitigées McDonald, J. E.: (1969), Icarus, vol. 11, pp. 443-447 Chiu, H-Y. (1969) Icarus, vol. 11, pp. 447-450. Le récit publié du Symposium sur les ovnis organisé par l'Association Américaine pour l'Avancement de la Science en 1969 révéla un large spectre d'opinion concernant le rapport Condon à cette époque Sagan, C. & Page. T.: UFOs - A Scientific Debate, Cornell University Press, Ithaca et Londres, 1972. La chose est probablement toujours vraie aujourd'hui.

L'Institut Américain d'Aéronautique et d'Astronautique (AIAA) seul parmi des organisations scientifiques établies a pris l'initiative d'essayer de porter le phénomène ovni à l'attention de scientifiques sérieux. En 1967 son Comité Technique sur l'Espace et la Science Atmosphértique mit en place un sous-comité pour avoir une perspective fraîche et objective du problème des ovnis. En 1970 ce sous-comité publia un article de position Kuettner, J. P. et al. (1970). "UFO: An Appraisal of the Problem", Astronautics and Aeronautics, vol. 8, n° 11, pp. 49-51. Ses délibérations menèrent également à la publication de 2 récits extendus d'observations notables d'ovnis McDonald, J. E. (1971), "UFO Encounter I", Astronautics and Aeronautics, vol. 9, n° 7, pp. 66-70 Thayer, G. D., (1971), "UFO Encounter II", Astronautics and Aeronautics, vol. 9, n° 9, pp. 60-64.

Les scientifiques ont sans doute été découragés de prendre le problème sérieusement par la nature bizarre de certains des rapports et l'insistance sur l'hypothèse extra-terrestre (HET). Le fait que la plupart des rapports soient de nature anecdotique et viennent de non-scientifiques provoque aussi le scepticisme.

Sans son livre The UFO Experience Hynek, J. A.: The UFO experience, Henry Regnery, Chicago, 1972, J. A. Hynek confronte et va à l'encontre de la vision largement répandue que les scientifiques ne font pas de signalements d'ovnis ; il cite un certain nombre de rapports venant de scientifiques.

Hynek a-t-il tap un groupe unique de scientifique, ou beaucoup plus feraient-ils des signalements semblables given a fair reason for divulging pertinent experiences? Il est apparu qu'il était possible de répondre à cette question par un simple sondage sur un échantillon limité de personnes ayant une formation scientifique, et qu'il serait aussi possible d'obtenir une cross section d'opinions concernant le phénomène ovni.

Le Comité Executif du Chapitre San Francisco de l'AIAA a donné la permission pour un sondage de ses membres. Cet article décrit le sondage et donne les résultats.

Le questionnaire montré ici [ci-dessous] fut envoyé par courrier à l'ensemble des 1175 membres du Chapitre San Francisco le 9 avril 1973, et 423 questionnaires (36 %) furent retournés. Tous les pourcentages qui suivent ici se réfèrent au nombre questionnaires retournés.

Tableau 1 - Réponse numérique à la question 1 : Quelle est votre évaluation subjective de la probabilité que les ovnis représentent un phénomène scientifique significatif ?
P N(P)
0 10
10-9 1
10-6 2
10-4 1
10-3 2
0,01 7
0,05 3
0,08 1
0,1 5
0,15 1
0,2 13
0,3 1
0,4 1
0,5 17
0,55 1
0,6 2
0,7 2
0,75 1
0,8 5
0,85 1
0,9 10
0,9 1
100 % 5

La question 1 demandait : Quelle est votre évaluation subjective de la probabilité que les ovnis représentent un phénomène scientifique significatif ? Sur les 423 retours, 93 (22 %) donnèrent des estimations numériques (voir tableau 1) de cette probabilité et révélèrent une très large gamme d'opinions, l'estimation moyenne étant près de P = 0,4, 22 retours ayant P dans l'intervalle 0 < P <= 1, et 11 dans l'intervalle 0,9 <= P < 1. A noter que 10 retours donnent P = 0 et 5 retours donnent P = 1. Puisque ces valeurs de 0 et 1 seraient inchangées par une information supplémentaire, les groupes les donnant ne peuvent pas approcher un accord en évaluant plus d'informations Good, I. J., Probability and the Weighting of Evidence, Griffin Press, Londres, p. 49, 1950.

Tableau 2 - Réponse verbale à la question 1
Degré Verbale Numérique P
Impossible 38 (13 %) 10 (14 %) P = 0
Impossible 91 (32 %) 22 (14 %) 0 < P <= 0,1
Possible 68 (23 %) 45 (58 %) 1 < P <= 0,9
Probable 58 (20 %) 11 (12 %) 0,9 < P < 1
Certain 35 (12 %) 5 (5 %) P = 1

La plupart des retours (290, ou 69 %) ont donné des réponses verbales à la question 1. Le tableau 2 les regroupe, et pour comparison inclut les retours numériques. Ceux donnant des réponses verbales montrent même plus de dispersion dans leurs visions. Sur ceux faisant des réponses verbales, 25 % sont définies (impossible ou certain) ; sur ceux faisant des réponses numériques, seulement 16 % sont définies (P = 0 ou P = 1).

Sur les 40 retours restants, 33 n'ont donné aucune réponse à la question 1, 2 ont fait des réponses non engagées, 1 a affirmé que le sujet n'était pas important, 1 que le sujet était excitant, 1 que le sujet devait être investigué et 2 (à raison) que la question n'était pas claire.

Ici vous verrez les rapports donnés en réponse à la question 2 du sondage, arbitrairement arrangées selon l'heure du jour où la personne a fait son expérience.

De nombreuses personnes donnant une réponse négative à la question 2 ont néanmoins souhaité faire des commentaires. Par exemple, 8 ont exprimé le point de vue qu'une investigation plus poussée est nécessaire, tandis que 1 dit l'inverse. 2 ont proposé l'idée que les ovnis étaient extraterrestres et 4 qu'ils ne l'étaient pas. 5 ont exprimé le point de vue que les ovnis étaient des phénomènes naturels ; 1 les a qualifiés de phénomène illégitime ; et 3 ont indiqué qu'ils considéraient les ovnis comme étant réels. 3 made ont fait des remarques "put-down" sur le sujet dans son ensemble, et 4 ont dit qu'ils avaient l'esprit ouvert à leur sujet.

A côté de ces rapports explicites, plusieurs correspondants ont déclaré avoir vu des phénomènes aériens qu'ils n'avaient pu identifier, mais n'ont pas décrit d'événement spécifique en détail. Une personne pensait que les phénomènes aurait pu être identifiés s'il avait une expérience en météorologie. Un autre indiqua qu'il avait vu souvent ce qu'il pensait être des étoiles filantes. Une autre person se souvint avoir observé un événement qu'il n'avait pu identifier à l'époque, mais qui se révéla être le lancement d'un missile depuis Vandenberg AFB.

Un pilote d'appareil, avec 41 ans de temps de vol, la plupart de nuit, rapporta de nombreuses observations de météores, satellites et autres objets. Lors d'un vol de 6 h de Nandi à Honolulu, il vit une fois 4 satellites (objets ponctuels, vus par lumière réfléchie, à une distance de 150 à 200 miles nautiques). Il rapporta aussi avoir vu des météores ainsi que des débris spatiaux se consumant avec luminosité, montrant diverses couleurs, et ressemblant à des boules de feu.

Un autre correspondant fit référence à un événementt enregistré sur un film exposé dans une expérience de fusée au Site d'Essais de Missiles de White Sands en 1965. Ls détails de cette observation n'étaient pas inclus dans le questionnaire, mais m'avaient été transmis auparavant, indépendamment de cette étude. Pour cette raisons, les détails de cet événement ne sont pas inclus dans cet articie.

Les scientifiques, comme le vois le lecteur, répondront à un questionnaire concernant les ovnis. Le questionnaire envoyé aux membres de la section de San Francisco de l'AIAA déboucha sur une grande proportion de retours et presque tous les répondants souhaitaient donner leurs noms. Il est probable que la garantie d'anonymat aida à obtenir un haut retour.

Les réponses ne montrent aucun consensus d'aucune sorte quant à la nature et l'importance scientifique du phénomène ovni. Les points de vue couvrent le spectre entier de impossible à certain en réponse à la question : Les ovnis représentent-ils une phénomène scientifiquement significatif ?

Parmi ceux faisant des signalements positifs (répondant oui à la question 2), certains interprétèrent par la suite leur observation comme un phénomène connu (R.3, R.10 et R.16). D'autres pourraient en fait être des phénomènes connus. Par exemple, R.5 pourrait avoir été causé par une expérience de nuage de barium ; R.7 pourrait avoir été un lancement depuis la base de Vandenberg ; R.9 pourrait avoir été un feu de Saint Elme ; et R.13 pourrait avoir été une traînée de fusée.

D'un autre côté, certains des signalements sont plutôt en proche accord avec les types d'observation d'ovni tels que classés par Hynek (le classement de Hynek ne concerne, bien sûr, que les observations qu'il n'a pu expliquer en termes de phénomènes ou appareils connus). En particulier R.1, R.5, et la 1ère partie de R.12 mentionnent des disques en déplacement ; R.3 décrit une paire de disques stationnaires ; et la dernière partie de R.12 relate un groupe de plus de 10 disques.

Il est notable que, sur 21 événements ou plus impliqués dans les retours de l'étude, seuls 2 sont décrits comme ayant été signalés. En aucun cas un scientifique n'a indiqué publiquement avoir vu un phénomène étrange. Il apparaît donc, d'après cette étude, que si vous voulez savoir si des scientifiques ou ont vu ou non des ovnis vous devez leur demander, et que vous devez probablement leur garantir l'anonymat.

Cette étude a sans nul doute atteint son principal objectif. Elle montre qu'un échantillon de personnes disposant d'une formation scientifique signale des phénomènes aériens semblables à ce que l'on appelle les "signalements d'ovnis".

Questionnaire ovni

  1. Quelle est votre évaluation subjective de la probabilité que les ovnis représentent un phénomène scientifique significatif ?
  2. Avez-vous déjà observé un phénomène aérien que nous n'avez pu identifier ? Oui/Non (cochez un)
  3. Si la réponse est "Oui", veuillez continuer. Si "Non", veuillez remplir la n° 18.
  4. Veuillez indiquer lieu, date, heure (am /pm).
  5. Avez-vous signalé l'événement ? Oui/Non. Si oui, à quelle organisation ?
  6. Veuillez indiquer un récit narratif de l'événement sur une feuille de papier séparée.
  7. Si vous n'avez pas les points suivants dans votre récit narratif, veuillez indiquer les informations suivantes :
  8. Que faisiez-vous à ce moment ?
  9. Age au moment de l'observation :
  10. Nombre de témoins :
  11. Conditions météo :
  12. Durée de l'observation :
  13. Nombre d'objets :
  14. Diamètre angulaire maximal du plus grand objet :
  15. Ponctuel : Plus petit que la Lune : Plus grand que la Lune :
  16. Estimation de l'approche maximale de l'objet le plus près :
  17. Le(s) objet(s) étai(en)t-il(s) lumineux ? Couleur(s) ?
  18. Quelle réponse auriez-vous donné à la Question 1 avant d'avoir vu cet événement ?
  19. L'information suivante est nécessaire pour nos fichiers mais ne sera pas divulguée :
  20. Nom :
  21. Adresse :
  22. N° de tél (optionnel) :
  23. Brève indication de formation scientifique :

Signalements de membres de l'AIAA

  Lieu, date, heure Signalé Récit narratif Que faisiez-vous à ce moment ? Âge au moment de l'observation Nombre de témoins Conditions météo Durée de l'observation Nombre d'objets Taille Estimation de l'approche maximale de l'objet le plus près Le(s) objet(s) étai(en)t-il(s) lumineux ? Couleur(s) ?
1 50 miles au nord-est de St. Louis (Missouri). Juillet 1947, de 09:00 à 10:00 Non S'est déplacé d'est en ouest, légèrement au sud de la direction à la verticale, à 10-20 000 pieds En train de clouter des tôles ondulées sur le toit d'une grange
14 ans 0 Clair, sans nuages Moins de 1 mn 1 Plus petit que la Lune   Non lumineux. En forme de disque, blanc uniforme.
2 Napa (Californie) vers 1956, l'été (il y a trop longtemps pour s'en souvenir exactement) Non   Travaillant dans le jardin 29 ans 1 Clair 5 mn 1 Objet ponctuel A 4-5 miles. Lumineux, argenté/blanc.
3 Dayton (Ohio), 1949, 14:00-17:00 Au projet ovni de Wright Field Ma femme et moi et 1 amie femme étions assis dans le jardin de notre maison de Dayton (Ohio) en 1949. C'était un dimanche après-midi, par un ciel clair et ensoleillé lorsque nous avons vu 2 disques stationnaires à un angle d'élévation angle de 30° ou moins. Nous les avons vu tous les 3 ainsi que des voisins que nous avons appelés. Je les ai étudié à travers des jumelles 7x35 et ait remarqué 3 lignes qui reliaient les diques, comme suit : [Croquis non inclus pour l'instant] (Le croquis ne le montre pas, mais les disques étaient essentiellement horizontaux avec celui de gauche plus grand que celui de droite). J'ai appelé la tour de Wright Field et décrit l'endroit mais ils ne purent rien voir. La tour était approximativement à 10 miles de chez moi. Le jour suivant, ma femme, moi-même et plusieurs voisins furent interrogés par le projet ovni de l'AF de Wright Field. Depuis je me suis dit que nous avions dû avoir vu un cerf-volant inhabituel.   30 ans 4-5 Clair et ensoleillé 3 h 2 Plus grands que la Lune A 2-3 miles Objet argenté, réfléchissant la lumière
4 Centre du Nevada, printemps 1952. Crépuscule. Non Observed rapidly moving bursts of light for a period of over 2 hr. Four of us saw several "events" at various directions from nord au sud-ouest (135 °) from our vantage point. The sightings occurred near NAS Fallon, Nevada. We ruled out any Navy activities and, although the area is a marshy one, the bursts were not associated with methane luminescence, which we had all seen before. I lived near the area for 25 years and made several (like hundreds) of trips to this area and never saw another event Rentrant à voiture chez moi d'un voyage de pêche 22 ans 3 autres Clair     Plus grand objet : plus grand que la Lune approximately 5 mi (?) Luminous - sufficient to light horizon.
Dull white
5 Université de Colombie Britannique, Vancouver. Janvier 1970. 19:00 Non Sighted orange disk, which drifted slowly for some time, then suddenly shrank and disappeared. After disappearance, could detect no occlusion of starry background Rentrant de classe chez soi 28 ans 0 Sombre, froid et clair 10 mn 1 One object smaller than Moon Inconnue
Lumineux, orange
6 Eastern U.S. (on airline flight) 1960 7 p.m. Non Three red images ot indeterminate size and range maintained same position relative to aircraft for several minutes   35 ans   Clair, juste à la fin du crépuscule Quelques mn 3 smaller than Moon.   Luminous, red.
7 Santa Cruz Mountains. California April 6, 1973. 7:45 p.m.
Non Object appeared about 45 ° up from the horizon and appeared to be climbing slightly leaving a trailing sparkle similar to space hardware coming into atmosphere. Looked like the typical drawings of Christmas Star Driving on Interstate 280 in west San Jose
51 ans 2 Clair 2-3 s 1 point-like A 25-30 mi. Not luminous, bright, reddish.
8 6 mi. north of Esparto, Calif. Late 1930s. 8-10 p.m. Non Relatively young when the event occurred. I recall standinq outside observing the stars when this blue glow seemed to descend from the sky and it appeared to land in a neighboring field. This frightened me so I went inside. I have no memories beyond this. It was a clear warm night   9-12 ans 0 clear, probably summer
many seconds. 1 either point-like or smaller than moon. Mois de 1 mile Luminous, blue glow
9 South of Whiskey Town Lake, Calif. Summer, 1967, around 9 p.m. Non Bright object moved east to west along transmission lines, then faded out. It moved several hundred yards. Several non-exotic explanations could account for sighting, but none could be confirmed or denied Camping 47 ans 1 autre warm (80 F), humid, clear Approximativement 1 mn 1 smaller than Moon 1 mile Luminous, bluish white
10 Palo Alto, Calif ca. 1953 About 9 p.m. Non While making astronomical observations in my backyard, I and another observer witnessed a most convincing illusion of three slightly luminous craft flying at great altitude and speed and in complete silence. About a week later the phenomena recurred. This time one of them broke formation and made a noise and I realized they were white owls gliding in perfect silence (as only owis can), made to appear slightly luminous by diffuse city lights from below. An owl flies like a ghost. Engaged in amateur astronomy 50 ans 2 Clair 20 s 3 Three objects, smaller than Moon. First estimate of distance 100,000 ft; later estimate 50 ft. Luminous, dusky color
11 Foothills near Ojai, Calilornia. 1963. 9-10 p.m. Non I was on a weekend outing with some boy scouts and around 9 or 10 p.m. I went to bed under the stars (no tent or coverings). While I was awake and looking at the stars I noticed an object (about as bright and having the size of the north star) moving at right angles. These angles were very long and sharp. In my estimation they were above the capabilities of modern aircraft. The object then left the field of view at exceptional speed. Camping 20 ans Aucun Clair 10 mn 1 point-like At in determinable distance. Luminous
white
12 North ot Jordanton, Texas. About December 31, 1951 (+ 1 yr ). Around 9:30 p.m. Non The phenomenon I observed was at least twenty years apo, yet it is still fresh in my mind as to what I saw. There had been a storm, and to the north there was an area that was clear with a few clouds to the left, right and higher up. There was a Moon out. The "object" I saw resembled a disk of light as one might expect from the reflection of a searchlight on the base of the cloud ceiling. The area surrounding the "object" was bathed with considerable after-glow. The path of the obiect was such that it dipped and turned more or less in figure eight. There appeared to be some regularity to its motion. The sky around the "object" was clear. The path of the object took it near the horizon and back up a few degrees. I watched it for several minutes before it disappeared. Today, I would be prone to dismiss it as a search-light except for the brilliance and the lack of clouds, or any visible shaft of light. Earlier "UFO" type sighting occurred in the summer of 1947 - several (more than 10) disk-like obiects flew overhead. (They appeared to tumble and oscillate). My grandmother called my attention to them as flying saucers. They did look like disks to me then. This was during the period of the "Lubbock lights". Standing on the front porch of the house with my father looking to the north. 12 ans ou plus 2 cool, low clouds occasionally, after storm 2-3 mn
1 smaller than Moon some miles away.
Luminous, color of mercury street lamp, but much brighter.
13 Virginia City, Montana. August 10, 1972. 10 p.m Non, mais but heard on news next day Orange streak across sky from high altitude. High velocity object - orange trail remained Vacation visit to ghost town taking pictures 31 ans Au moins 4 very clear sky 5 s   Could not see object, only trail.
Estimated distance: 15 mi.  
14 Stanford California. Spring, 1965 (or 1964). 10 p.m Non At about 10:00 p.m. on a clear windless evening in the spring of 1965 (I think), my fiancee (now wife) and I were standing outside Florence Moore Hall on the Stanford University campus. We both observed a phenomenon for which I have no explanation We noticed a lighted object overhead at an altitude I estimated to be 2000 - 4000 ft. We watched it for roughly a half-hour before leaving, with the obiect still visible and doing its thing. The obiect was silent, but it moved slowly along a closed path which, in my opinion, could have been negotiated only by a noisy helicopter or possibly by a quietly powered balloon. The path appeared to be an elongated racetrack oval at a constant altitude. The turns at the ends of the oval were extremely tight, and I think I could discern deceleration going into the turns and acceleration coming out. I think it took the object 5-10 min. to complete a circuit. Only the light(s) of the object was (were) visible, so I couldn't estimate its dimensions. I don't recall the nature of the light(s), except that it (they) was (were) discrete and there was some color. My memory of the particolars of the sighting is obviously hazy, but I was (and still am) perplexed by how the object could remain airborne at such a low speed and without audible propulsion, and by how it repeatedly followed the same path. I did not report this sighting   21 ans 2     1 smaller than Moon.

 
15 Portola Valley, California. October 10, 1970. 10 p.m. Non Narrative account: On or about October 10. 1970, I was walking our dog in our backyard at about 10 p.m., when a bright, bluish-white obiect giving steadily pulsating (from weaker to strongly bright) light appeared overhead in slighly northerly direction (i.e above Stanford Accelerator or thereabouts) and slowly moved in easterly direction toward Palo Alto and the Baylands. After a minute or so, trees obscured vision and phenomenon was lost from sight. It was definitely different from an airplane, or meteor(ite) since it appeared to maintain its altitude, estimated at 500-1000 ft. There was no noise whatsoever associated with the phenomenon. Called wife to witness it Walking dog in backyard
29 ans 1 Clair, star-lit sky 1 mn 1 smaller than Moon, 500-1000 ft away. Luminous, initially intensive, then fading; steadily pulsing bluish white.
16 Stanford, California 1961, 11 p.m.
Non car l'explication plausible d'un projecteur sur des nuages bas fut suggérée par des collègues le jour suivant   Resting before falling asleep 31 ans 0 Nuageux
1 smaller than Moon. several miles. Seen in sky visible from bedroom.
17 Pacific Ocean, 200 n.mi. east of Wake Island flying at 18,000 ft. 1951, 11:00 Z.
Signalé to flight operations at Wake Island Bright green ball of lighl from below altitude of aircraft, 10,000 ft., rose above, remained steady, then drifted off in distance. Event seen from astrodome of DC-6 navigating aircraft
44 ans 1 Cumulus épars Moins de 1 mn 1 smaller than Moon (No known flares or rockets in area, no ships). 200 feet. Luminous, green, steady color
18 a On official duties, mid-February, 1945 - about 21:00 hr. About 35 mi. northeast of Brussels, Belgium.
  Sighting above a heavily defended area with IAZ rules of engagement in effect. No hostile or friendly aircraft within IAZ or above. Large brighl object (white and yellow, with occasional red or blue) traversed a rectangular course for about 15 minutes slowly then made avery fast vertical escape. Altitude of item indeterminate but estimated to be greater than 5000 ft. Item not detected by extensive surveillance, gun-laying, and navigation radar networks of anti-V1 (buzz bomb) defenses. Item definitely not friendly or hostile aircraft, pilotless aircratt, balloon, or parachute. Sighting not correlatable with observed, detected or reported intelligence.       clear, excellent visibility, starry skies          
b Los Altos, California (at home, August 12, 1972). 10:11 hr.   Prior to sighting I received telepathic communication to go to kitchen window to witness flight of four UFOs. Telepathic communication sustained. Four silver vehicles observed about Mt. Bielawski (elevation 3231 tt.) on Skyline Drive, several miles south of Mountain View, California. This observer requested visible manitestation by vehicles. Vapor trails formed by four vehicles operating in intricate maneuvers. Vehicles disappeared on steep ascending and receding course.       Clear weather. Excellent visibility. Environ 3 mn        
c on February 18, 1973   While traveling in automobile, received telepathic message about UFO sighting next day vicinity of San Luis Reservoir Complex. On February 19, 1973, at approximately 10:45 hr sighted UFO in vicinity ot Hollister, California, while traveling east on Route 152.
No aircraft balloons, parachutes or pyrotechnics in area. Before reaching San Luis Reservoir Complex, a large ball of light (estimated diameter of 20 ft) traveled on a maneuvering north-south course at approximately 2500 ft. and disappeared in Antimony Peak (elevation 3300 ft.). Light was gold color. Telepathically this observer informed that UFO was a probe.
      clear. Visibility excellent. Environ 1-2 mn        

Peter A. Sturrock, professeur de Science de l'Espace à l'Ecole d'Ingéniérie de Stanford et professeur d'Astrophysique dans son Département de Physique Appliquée, a étudié les mathématiques à l'Université de Cambridge, Angleterre. Il a remporté le Prix Rayleigh en 1949 et un prix fellowship en 1952. Le Dr Sturrock est parti à Stanford en 1955 et y fut nommé professeur en 1961.

Depuis 64 il a présidé l'Institute pour la Recherche sur les Plasmas et préside également maintenant son programme d'astronomie. Il est membre de l'APS [American Philosophical Society ?] et de la RAS [Royal Astronomical Society ?].

Home