Au cours de l'été 1947 une situation bizarre et inexplicable se développa en Amérique du Nord à laquelle, jusqu'au moment de l'écriture de ce rapport, 20 ans plus tard, aucune explication satisfaisante n'a été donnée. Commençant à la dernière partie de juin, des gens d'endroits largement éloignés et de tous secteurs commençèrent à signaler avoir vu des objets brillants, très rapides, effectuant d'étranges manoeuvres dans le ciel. Dans la plupart de ces signalements les objets furent décrits comme ronds ou en forme de disque. Pendant plus de 1 semaine des observations furent faites en nombre continuellement croissant. Le dimanche 4 les signalements grimpèrent rapidement et spontanément, et durant 5 jours il y eu peu de parties des Etats-Unis qui ne furent pas visitées par ces objets aériens étrangement élusifs. Des signalement vinrent de nombreux points du Canada également. Le nombre d'observations atteint un pic le jeudi 7, et durant les quelques jours suivants les signalements commençèrent à diminuer jusqu'à ce que, 1 semaine plus tard environ, seule une poignée furent faits de sections éparses du pays. Bien que les objets eux-mêmes aient tout sauf disparu, l'intérêt et la spéculation à leur sujet continua un moment après. Une vague d'observations d'objets volants non-identifiés avait eu lieu. Les soucoupes volantes étaient entrées dans la langue et étaient devenues l'objet d'un intérêt fickle et d'une confusion toujours croissante.

Comme le savent la plupart des gens familiers de l'histoire du phénomène ovni, les événements de lundi 7 juillet 1947 ont semblé commencer le vendredi 24 juin, la date de l'observation de Kenneth Arnold, alors qu'il pilotait un avion au-dessus des Montagnes Cascade de Washington. La date est en partie justifiée, puisque c'est le signalement fait par ce pilote et homme d'affaires de Boise (Idaho), qui vendait des équipements anti-incendie à travers tout le nord-ouest, qui ouvrit le 1er chapitre des archives modernes de l'activité ovni. Mais l'observation d'Kenneth E. Arnold ne fut pas la 1ère observation de la période. Des semaines durant, avant cela, des gens avaient vu des objets non-identifiés dans le ciel et avaient gardé çà pour eux. Un résultat important du signalement d'Arnold fût d'obtenir de ces premiers témoins leurs récits de ces observations jusqu'alors non rapportées.