Décrit d'une manière générale, à ce point le problème a consisté à appliquer de manière judicieuse des méthodes scientifiques de catégorisation et d'analyse des données subjective contenues dans les rapports d'observations d'objets aériens non identifiés. Il a été reconnu qu'une meilleure approche du problème serait à travers d'un programme de tri systématique et de tabulation pour donner la fréquence et les distributions de pourcentages de caractéristiques importantes des observations. La suggestion de tenter d'anticiper l'ensemble des questions qui pourraient être posées dans le futur au sujet d'une observation ou d'un groupe d'observations, et fournir des réponses, a été rejetée. L'approche systématique a également permis de développer un manuel de référence détaillé des attributs des observations inclus dans cette étude.

Ainsi, au début de l'analyse, un plan détaillé a été développé pour trier, comptabiliser et tabuler l'information des résumés de rapports d'observations sur carte perforée. Il a été considéré à l'époque, et justifié par la suite, que les résultats du programme de tri et de tabulation serviraient de guide pour le traitement plus sophistiqué impliquant des méthodes statistiques.

Il a également été anticipé que tout motif ou tendance qui pourrait être trouvé pourrait être soumis à une étude concentrée dans l'espoir de découvrir une information significative liée aux caractéristiques des "soucoupes volantes". Ensuite, il a été considéré que ces tendances pourraient servir de critères de validité pour tous concepts (modèles) développés dans la tentative de découverte d'une classe de "soucoupes volantes".

Les 3 parties de cette étude :

  1. le programme de tri et tabulation,
  2. l'étude avancée des résultats de ce programme, et
  3. l'investigation quant à la possibilité de concevoir un modèle d'une "soucoupe volante" d'après les descriptions rapportées,

sont discutées dans les sections intitulées Distributions de fréquence et pourcentage par caractéristiques, Etude avancée des données et Le modèle des ''soucoupes volantes".