Une "soucoupe volante" tombe entre les mains des Américains

Le Parisien Libéré
L'article d'origine
L'article d'origine du New York Times

Les Etats-Unis, face au plus grand mystère "in the world"

Washington, 8 juillet. — Depuis une douzaine de jours, des projectiles lumineux sillonnent le ciel des Etats-Unis. Les autorités américaines ne preaient guère la chose au sérieux. Cependant, elles viennent de décider de tirer l'affaire au clair. C'est ainsi que le ministère de l'Air annonce que des officiers enquêtent sur le "mystère des disques volants".

Selon des témoins occulaires, ces projectiles — ou météores — apparaissent soudainement dans le ciel, à plus de 1000 km/h, tracent une trajectoire oblique, puis disparaissent subitement.

Mais on saura bientôt à quoi s'en tenir ; car le 509ème groupe de bombardement vient en effet d'annoncer qu'il a pu se saisir d'une "soucoupe volante".

Ces "disques volants" sont-ils une exclusivité américaine ? Non, puisque l'on vient d'apprendre qu'au Canada, au Danemark, aux Baléares et en Australie, ces engins auraient été aperçus dans l'azur.