Foo fighters

Home
Objets lumineux photographiés en 1942 au milieu d'une formation d'avions de reconnaissance Tahikawa Ki 36 (Japon) [Jean-Luc Chaumeil, Le temps et les OVNI]
Objets lumineux photographiés en 1942 au milieu d'une formation d'avions de reconnaissance Tahikawa Ki 36

Sphères lumineuses, parfois à l'aspect métallique, ayant été observées dans le ciel durant la seconde guerre mondiale, à partir de 1942.

Au cours de cette guerre, les aviateurs des deux camps rencontrèrent de nombreux ovnis sur les théatres d'opérations européen et asiatique. Bien que les aviateurs aient eu quelquefois de sérieux doutes, ils crurent à chaque fois qu'il s'agissait d'une "arme spéciale" adverse.

Foo fighter ?
Foo fighter ?

Cependant, à partir de 1943, les bombardiers anglais et américains qui attaquaient l'Allemagne, jour et nuit, commencèrent à rencontrer des boules ou des disques lumineux qui se faufilaient au milieu des formations et qui pénétraient même parfois dans les carlingues. Ceux-ci disparurent avec la fin d'hostilité. On y vit tout d'abord une sorte d'arme psychologique allemande, puis on tenta de les expliquer par un phénomène électromagnétique induit par la présence rapprochée de tous ces bombardiers (mais, dans ce cas, pourquoi n'y avait-il pas de foo-fighters avant 1943 ?) ou par la foudre en boule (qui aurait eu, alors, une prédilection pour les bombardiers alliés entre 1943 et 1945).

Après la guerre, aucun pays ne déclara en avoir été l'instigateur. Les allemands les nommaient kraut-bolids, et les américains foo fighters (chasseurs fous), terme dérivé d'une BD américaine du temps de la guerre dont un personnage nommé Smokey Stover, avait une phrase fétiche : Where there's foo there's fire.

Image tirée d'une vidéo promotionelle où l'on observe un objet faire la course avec un Concorde. Le comportement de l'objet, notamment son accélération extrêmement rapide, font penser à Foo Fighter. Une explication de reflet sur a également été avancée.
Image tirée d'une vidéo promotionelle où l'on observe un objet faire la course avec un Concorde. Le comportement de l'objet, notamment son accélération extrêmement rapide, indique qu'il s'agit d'un Foo Fighter (cliquez pour la video)

Durant la guerre, les pilotes de bombardiers et de chasseurs furent ainsi confrontés à ces étranges sphères :

Diverses explications ont été proposées pour décrire les Foo Fighters.

Engins nazis ?

Ces phénomènes, lorsque leur aspect métallique est évident, sont peut-être à rapprocher des Ghost Rockets. On pensa d'abord à des engins de guerre nazis, mais la découverte des engins secrets conçus par les ingénieurs nazis révela que les foo-fighters n'avaient rien à voir avec ces derniers : ce n'était ni le propulseur du Messerschmitt 262 ni les étranges ailes à réaction Horten qu'avaient vues les pilotes alliés. On a pu lire ici et là que les V-1 et V-2 avaient pu tromper les pilotes.

Phénomène naturel ?

On avanca également la thèse de phénomènes atmosphériques. Un phénomène naturel expliquant une partie des observations (les boules lumineuses) pourraît être expliqué par le phénomène de foudre globulaire.

Références :

Home