Dans les années 1970s, avec la guerre du Vietnam, les USA cherchent un moyen d'interroger les prisonniers de guerre sans montrer de manière trop évidente qu'ils cherchent à détecter les mensonges. Emerge alors une alternative au polygraphe, le Psychological Stress Evaluator (PSE) Segrave, 101.

Inventé par par Charles McQuiston, le PSE se base sur la recherche de signes de stress dans des motifs vocaux Segrave, 101; also noted in Suzanne Bell, Encyclopedia of Forensic Science (New York: Facts on File, Inc., 2004), 250. Une technologie similaire est le VSA.