David A. Gammon

Gammon naît en 1944. Il obtient un M. A. à l'Université de Cambridge, puis devient enseignant. Il supprime un "m" de son nom après un divorce.

Sous le pseudonyme de "Agamon", il écrit 3 livres aA Slice of Britain, United Writers Publications, 1976, ISBN 0-901976-29-6 bThe Stone Captain, Robert Hale, 1977, ISBN 1-210923-64-6, dont une satire de la mode des "anciens astronautes" cSungods in Exile: Secret Gods of the Dzopa..., Sphere 1978, réédité Londres 1980, traduit Los dioses del Sol en el exilio: Secretos de los Dyzopa del Tibet, Martinet Roca, Barcelone, 1988 et de son public crédule, écrite à l'occasion d'une année sabatique. Le livre met en scène le personnage du professeur Karyl Robin-Evans qui aurait découvert l'histoire des Dropas et tenu sa promesse de ne pas révéler leur histoire jusqu'à peu avant sa mort en 1974, à une époque qu'il aurait considérée plus apte à croire son histoire (qu'à l'époque conservatrice des années 1950s). Selon le propre récit de Gammon, le compte-rendu décrivant ces prétendus événements aurait réarrangé par ce dernier, prétendant avoir été son secrétaire.

Gammon confessera dès 1979 et plus tard au Fortean Times que toute l'histoire n'était qu'un canular. L'histoire fut inspirée par son intérêt pour le Tibet 1Notamment à travers Seven Years in Tibet de Heinrich Harrer 2Gammon sera également membre de "Free Tibet" et la publicité accordée à l'époque sur le thème de Sirius dTemple: The Sirius Mystery. Les photos du livres (du disque de Lolladof notamment) furent faites par un ami3Que Gammon a perdu de vue.

Gammon cesse d'enseigner en 1986.