Habitant de Toledo (Ohio) aux États-Unis.

Une nuit de , Richardson entre en collision avec un objet inconnu qui lui barre la route. Il en avertit aussitôt un organisme officiel de recherches. A la police qui l'accompagne sur les lieux après l'incident, il ne peut que relater son aventure.

Il roulait à faible vitesse quant il a vu, dans ses phares, un étrange objet lui barrer la route. Incapable de s'arrêter à temps, il l'a percuté de plein fouet. L'objet, lui, a disparu aussitôt. La police ne relèvera que les traces de la voiture de Richardson. Pourtant, quelques jours plus tard, revenu seul sur les lieux, il trouvera un morceau de métal qu'il estimera provenir d'un ovni.

Tout commence alors. Le lendemain, un peu avant midi, 2 hommes se présentent au domicile de Richardson et l'interrogent pendant . Il ne se présentent pas et se contentent de le questionner. Il repartent ensuite dans un cadillac noire, d'un modèle vieux de 15 ans. Le numéro, noté par Richardson, se révèlera être un faux.

Une semaine plus tard, 3 hommes se présentent encore au domicile de notre homme. Ils sont habillés en noir. Leur peau est également noire. La conversation s'engage, dans un anglais teinté d'accent. Les 3 hommes tentent de persuader Richardson qu'il n'a pas eu d'accident. Il lui réclament ensuite le morceau de métal qu'il a retrouvé sur la route. Quand il leur répond qu'il est dans un laboratoire officiel pour analyse, les trois hommes menacent et lancent : Si vous voulez que votre femme reste aussi jolie qu'elle l'est actuellement, vous feriez mieux de nous rendre ce morceau.

Normalement, personne n'était au courant de l'accident nocture de Robert Richardson, hormis la police et l'organisme officiel de recherche sur les ovnis. On peut donc se demander qui étaient ces deux groupes de visiteurs et pourquoi ils tenaient à récupérer une "pièce à conviction"..