Les lieutenant-généraux L.C. Craigie (à gauche) et James Doolittle agraffent la 2ème étoile du lieutenant-général Putt
Les lieutenant-généraux L.C. Craigie (à gauche) et James Doolittle agraffent la deuxième étoile du lieutenant-général Putt

Putt naît le à Buger Creek (Ohio). Il y fait ses études au lycée de , puis au l'Institut de Technologie Cargenie de Pittsburg (Pennsylvanie) jusqu'en où il obtient son Bachelor of Science en ingéniérie électrique. Il entre alors dans les Army Air Forces à Kelly Field, du , où il est nommé officier. Il entre ensuite à Caltech de et en ressort avec un Master of Science d'ingénieur en aéronautique.

Le , dans un mémo secret de 3 pages Archives nationales, groupe d'enregistrements 341 adressé au général Schulgen, commandant de l'AAF, Twining qualifie le point de vue de l'AMC (de Twining mais aussi d'autres tels que le colonel Moore ou Putt) sur les observations d'ovnis.

En il est nommé directeur de la Recherche et Développement au bureau du Chef Adjoint d'Etat Major pour le Matériel au Q.G. de l'USAF à Washington (D.C.). En il devient assistant du chef d'état-major pour le Développement

ARDC (1952)

En Putt est transféré à l'ARDC à Baltimore, où il est est vice commandant jusqu'au où il prend le commandement. Le , le New York Times publie un article relatant la visite officielle du lieutenant-général Donald Putt de l'ARDC sur le site la compagnie Avro à Malton, où il rencontre le docteur O. M. Solandt du DRB canadien, et se déclare impressionné par la maquette d'un appareil VTOL du "Project Y".

En il retourne aux Q.-G. de l'USAF à Washington, où il est nommé chef d'état-major adjoint pour le Développement, et directeur militaire du Comité de Conseil Scientifique de l'état-major de l'USAF.

Putt meurt le .