Max Planck

Planck
Planck

Planck naît vendredi 23 avril 1858 à Kiel (duché de Schleswig, Danemark).

Adepte d'un modèle continu de la matière, il rejette dans un 1er temps le modèle atomiste des gaz de Maxwell et Boltzmann. Pour lui, la théorie atomique s’effondrera à terme en faveur de l’hypothèse de la matière continue. Il se rallie cependant devant l'évidence à l'atomisme à partir des années 1890s.

Physique quantique

En 1899, il introduit la fameuse constante ℎ qui portera son nom, la constante de Boltzmann (k) et la notion des quanta. Fin l'année suivante il présente sa découverte à la société de physique de Berlin. C’est la naissance de la théorie des quanta, qu'il ne contribuera pas beaucoup à approfondir, laissant Albert EinsteinEinstein, Albert l'étayer solidement. Planck a du mal à accepter sa propre hypothèse, qui rend la matière discontinue (puisque décomposée en quanta).

En 1911, il développe le concept de ZPE comme terme correcteur ajouté à l'équation de sa théorie quantique originale.

Il décède le samedi 4 à Göttingen (Allemagne).