Olivier Raynaud (1955)

Home

En 1969, dans une librarie d'Abidjan (Côte d'Ivoire), où il habite alors, Raynaud découvre la Science-Fiction en tombant sur la collection Anticipation. Il commence à faire des critiques de Science-Fiction en 1973, prend le pseudonyme de Richard D(evil) Nolane (ainsi que plus tard Jeffrey Lord, Don A. Seabury), et s'intéresse aux phénomènes en marge de la science. En 1975 il rencontre Jimmy Guieu qui le fait entrer aux Presses de la Cité. Il devient traducteur professionnel à plein temps au début des années 1980s. et travaille dans la Science-Fiction et le Fantastique jusqu'au début des années 1990s, puis se concentre sur le paranormal et sa vieille passion des ovnis, ainsi que sur la Bande Dessinée. En 1995 il co-écrit avec la criminologue Élisabeth Campos un des tous premiers livres en français sur les serial killers.

Il est également rédacteur du bulletin mensuel UFO Newsletter à Apt (Vaucluse). En 1999 il quitte Aix-en-Provence pour le Québec (Canada), et se remet à publier des nouvelles de Science-Fiction, de fantastique et de policier, sans pour autant abandonner le reste. A partir de 2000 il travaille pour les VSD Hors Série sur les ovnis et le paranormal, dirigés par Bernard Thouanel.

Il a écrit sur les ovnis, mais aussi d'autres grandes énigmes, tels les monstres des lacs et océans, le yéti, etc. ainsi que des nouvelles fantastique ou de science-fiction.

Auteur de :

Home