Lhote naît en 1903. Il devient ethonologue français.

"Le grand dieu Martien", daté de -6000 environ
'Le Martien de Tassili'

Lhote commente sur le site préhistorique de Jabbaren (dans le massif de Tassili, extrémité de l'Algérie, au sud du Hoggar) et ses 5000 figures, dont qualifiée de "grand dieu martien", découverte en (ou ?) :

Dans la langue des Touaregs, Jabbaren signifie "les géants", et cette appellation provient tout simplement de la présence des peintures préhistoriques dont certaines des figurations humaines sont en effet gigantesques. Dans un abri profond, au plafond incurvé, l'une d'elles mesure près de 6 m de haut. Sans doute est-ce l'une des plus grandes peintures préhistoriques connues à ce jour. Il faut un tel recul pour en saisir les formes que ce n'est qu'après être passés un grand nombre de fois devant elle que nous réalisons de quoi il s'agit. Le contour en est simple, sans art, et la tête ronde, dont le seul détail indiqué est un double ovale au centre de la figure, évoque l'image que nous faisons communément des Martiens. Les Martiens ! Quel titre pour un reportage à sensation, et quelle anticipation ! Car si les Martiens ont jamais mis les pieds au Sahara, ce dut être il y a bien des siècles, puisque ces peintures de personnages à tête ronde du Tassili comptent à notre connaissance parmi les plus anciennes.

LHote décède en .

Auteur de :