Charles Hardin
Hardin

En c'est le Hardin qui reprend le flambeau du projet Blue Book derrière Edward J. Ruppelt. Cependant, à la suite de et des conclusions de l'encore secrète commission Roberston, les budgets se réduisent pour le projet qui sera souvent en sous-effectifs (la 4602ème ne travaille plus pour le projet), et Hardin n'a pas grand chose à faire. De plus le général Watson n'aime pas les ovnis et Hardin garde les choses aussi discrètes que possible. En d'autres mots, il en fait aussi peu que possible car il sait combien le sujet est controversé et il adopte la philosophie de qui ne fait rien n'a pas de problèmes. Il ne croit pas du tout aux ovnis, et en fait pense que toutes les personnes qui s'y intéressent sont folles. Elles l'ennuient Ruppelt.

En , il est remplacé à la tête de Blue Book par le capitaine George T. Gregory.