Green

Green naît le à Whittier (Californie). Il commence sa vie comme photographe professionnel. Il vit à Yucca Valley (Californie).

Green sous le Rocher Géant de George VanTassel. Le panneau indique "Office & Lounge" et "Sous le Rocher".

A partir des années 1950s Green déclare avoir fait plus de 100 observations de soucoupes volantes et avoir été contacté plusieurs fois en personne par des gens d'autres planètes avancées, telles que Korender, une planète qui serait colonisée par des être en tous points humains, bien que 4 à 5 pieds de haut en moyenne. Green consacre sa vie à faire diffuser sur Terre le "Plan du Peuple de l'Espace" dans diverses publications (un autre contacté, Robert Renaud, parlera également des "Korendiens", déclara qu'ils possèdent une grande installation souterraine dans le Massachussetts). Les Korendiens auraient fait alliance avec les Arcturiens et feraient partie une alliance massive de mondes pronant le non-interventionisme.

En 1956 Green forme les Los Angeles Interplanetary Study Groups, jusqu'en 1959 ou Green fait évoluer l'organisation en l'AFSCA (Amalgamated Flying Saucer Clubs of America, Inc. avec son journal Flying Saucers International), qu'il fonde et préside en tant qu'organisation à but non lucratif dédié à l'émancipation physique, spirituelle et économique de l'homme. En 1960, il déclare que le Peuple de l'Espace lui a demandé de se présenter à un bureau politique dans un effort pour planter les graines de réformes nécessaires sur notre monde, et devient candidat indépendant à la présidence des USA, avant de finalement se retirer pour soutenir John F. Kennedy. En 1962 il se présente également au Sénat américain depuis la Californie et reçoit plus de 171 000 votes à l'Election Primaire Démocratique, faisant campagne contre les essais nucléaires. En 1967 il publie un ouvrage très peu critique Green, G. & Smith, Warren: Let's face the facts about flying saucers, New York : Popular Library, 1967 — relayant notamment le canular de l'observation de l'Abbaye d'Ampelfort/Byland. En 1972, il est candidat à la présidence pour la Parti Universel.

Green est le principal exposant de Economie Universelle (le système d'économie sans argent sur d'autres planètes avancées perpemettant à leurs peuples d'apprécier une telle abondance) et le Monde Uni, un gouvernement mondial théocratique basé sur des lois universelles et des principes spirituels.