Fouéré naît le .

Krishnamurti

Il s'intéresse de très bonne heure aux questions spirituelles et, dès , à l'enseignement de Krishnamurti. Par la suite il épouse celle qui va devenir Francine Fouéré. Il lui fait découvrir Krishnamurti et lui fait rencontrer aux conférences de Bruxelles organisées par Robert Linssen en . Ils participèrent aux réunions de Saanen, en Suisse, de , et elle assista son mari dans son travail de traduction des conférences de Krishnamurti.

Grâce à l'opiniâtreté de son épouse, Fouéré voit ses recherches et réflexions publiées dès . En , une nouvelle édition de son livre La révolution du réel - Krishnamurti est offerte à celui-ci lors de sa dernière venue à Saanen.

GEPA (1962-1977)

Réné et Francine Fouéré furent les chevilles ouvrières du GEPA, dont ils ont géré avec soin le bulletin. Toute la vie du GEPA s'est organisée chez les Fouéré.

Fouéré meurt le .

Fouéré, R.: "Déconcertantes soucoupes ou l'Aérodynamique bafouée", Revue Psi International n° 3 (1978), pp. 68-75. Fouéré, R.: "Parapsychologie et soucoupes volantes", Revue Psi International n° 4, 1978, pp. 90-99 Fouéré, R.: La révolution du réel : Krishnamurti