William Parker Fisher (général) (1911-1991)

Home

Fisher naît à Atlanta (Ga.) en 1911. Son père, Parker William Fisher, un fonctionnaire du Congrès, déménage sa famille plusieurs fois avant Southern Pines (Caroline du Nord), qui devient leur résidence permanente. De là il entre au Collège d'Etat de Caroline du Nord à Raleigh et après une interruption de deux ans durant lesquels il fait divers boulots, sort diplômé en 1934 d'un bachelor of science en ingéniérie mécanique. Longtemps fan d'aviation, il postule et est sélectionné comme pilote cadet dans l'Armée. En juin 1935 il sort diplômé de l'Ecole de Vol Avancé de Kelly Field (Texas) et le 1er octobre 1936 fait partie des cinquante premiers à être nommé lieutenant en second du Corps Aérien de l'Armée Régulière, sous le Thomason Act.

Mitchel Field à Long Island (New York) est sa première affectation. Il y reste de 1935 à 1940, d'abord affeté au 1er Escadron Bombardier puis au Q.-G. du 9ème Groupement Bombardier. Il sert successivement comme pilote de B-10s et de B-18s, bombardier de groupe, officier de navigation de groupe assistant, et formateur de l'école de navigation du groupe.

En Mars 1940, le 1er lieutenant Fisher devient officier ingénieur de la base de Wheeler Field, à Hawaii. Promu capitaine, il devient commandant du 78ème Escadron de Poursuite, puis pilote des P-36s et des P-40s.

Le capitaine Fisher est fait officier assistant des opérations pour la Force Aérienne Hawaïene en Mai 1941. En Septembre de cette année, lui, le major Emmett "Rosie" O'Donnell et d'autres prennent part au vol de neuf B-17s depuis Hawaii vers les Philippines. Pour sa participation il reçoit la Croix de Distinction en Vol.

Les "feuilles de chêne dorées" du major Fisher sont vieilles de deux jours quand, le 7 Décembre 1941, les japonais attaquent Clark Field et l'unité qu'il commande, le 28ème Escadron Bombardier du fameux 19ème Groupe de Bombardement. Il porte le Coeur Mauve pour la blessure qu'il a reçue durant ce bombardement.

Le dirige le 28ème Escadron de Bataan à Mindanao en Janvier 1942 où il est converti en unité d'infanterie. Durant plus de deux mois lui et ses hommes combattent l'armée japonaise avant que leur unité soit débordée. Hors des Philippines, le major Fisher reçoit le commandement de l'ensemble des unités de combat de l'Est de Java. A la tombée de Java en Mars 1942, il est d'abord évacué en Australie puis en Avril 1942 retourne aux Etats-Unis. De là jusqu'en Juillet 1943, le lieutenant-colonel Fisher est au Q.-G. de la 3ème Air Force à Tampa (Fla.). Il passe les quelques mois suivants à la 58ème Escadrille de Bombardiers.

Portant ses nouvelles "eagles," le colonel Fisher entâme un long périple sur le route Amérique du Sud-Afrique vers la Chine pour prendre en charge le 308ème Groupe Bombardier. Ses B-24s opèrent sous le contrôle direct du major-général Claire Chennault des fameux Flying Tigers. Le 308ème Groupe participe à tous les types de missions que l'on peut trouver dans les livres, et quelques autres. Il est, en fait, la Force Aérienne Stratégique du théatre des opérations en Chine.

Le colonel Fisher quitte son commandement de combat en Octobre 1944 et rapporte à Washington (D.C.) en tant qu'adjoint du général Lauris Norstad, chef du personnel de la 20ème Air Force. On lui descerne un rameau de chêne à la Légion du Mérite pour son travaille. Par la suite il sert au Personnel Aérien à Washington, sous le général Curtis E. LeMay et le major-général Fred Anderson, jusqu'en Septembre 1947 où il entre au Collège de Guerre Aérienne à Maxwell Field (Alabama).

Durant environ un an après son diplôme obtenu en Juin 1948, le colonel Fisher est membre de la faculté du Collège de Guerre Aérienne. Il quitte l'Alabama pour le Texas en Mars 1949 pour prendre le commandement de la 7ème Escadrille de Bombardiers et de la base USAF de Carswell à Fort Worth. Ré-affecté en Janvier 1950, il part à Tucson (Arizona) pour commander la 43ème Escadrille de Bombardement et la base USAF de Davis-Monthan. Les 7ème et 43ème Escadrilles sont les deux premières de B-36 dans l'USAF. Lorsque la 36ème Division Aérienne est activée en Septembre 1951, le colonel Fisher en est nommé commandant et est promu brigadier général le mois suivant.

Avec toute son expérience des bombardiers, le général Fisher est un choix évident en Octobre 1952 pour assurer la direction du Commandement du Bombardement de l'Air Force en Extrême Orient et les 3 escadrilles de B-29 opérant depuis les bases du Japon et de Okinawa contre les cibles de Corée du Nord durant la dernière année de l'action Coréenne. Pour son service exceptionellement méritoire à cette position il reçoit la Médaille de Distinction au Service.

En Juillet 1953, le général Curtis LeMay demande à Fisher d'être inspecteur général du Q.-G. du SAC. Deux ans plus tard, en Avril 1955, Fisher prend le commandement de la 1ère Division Aérienne nouvellement activée et, un an plus tard, le 7 Août 1956, il devient commandant en second de la 8ème Air Force dont les quartiers-généraux sont à la base de l'Air Force de Westover (Massachussets). A cette position, le 24 Octobre 1956, il obtient sa seconde étoile comme major général. Pour son travail dans la 8ème Air Force, Fisher reçoit une 2nde et 3ème feuille de chène et la Légion du Mérite.

Dans une lettre à Larry Bryant le 27 Octobre 1957, Fisher nie qu'il y ait jamais eu de conclusion émise par l'USAF prétendant que les soucoupes volantes sont réelles et sont des vaisseaux de l'espace interplanétaire, et que ce document en question émis en Août 1948 par le projet Sign ait jamais existé. Il est nommé à Washington en tant directeur adjoint de l'U.S. Air Force Legislative Liaison au Bureau du Secrétaire de l'USAF le 25 Avril 1958, puis directeur le 28 Juin 1958.

Le 14 Septembre 1959, le général Fisher est choisi pour commander la Force Aérienne de Transport Oriental au sein du Service de Transport Aérien Militaire, dont les Q.-G. sont à la base USAF de McGuire (New Jersey). Cette dernière affectation lui octroie la responsabilité de l'ensemble des activités de transport MATS couvrant la totalité des la moitié orientale du globe.

Fisher quitte l'armée le 31 Janvier 1964. Il décède le 24 Juillet 1991.

Home