Frank Edwards
Edwards

Edwards naît en . Il est "annonceur" à la radio et, durant plusieurs années, bénéficie d'un auditoire impressionnant sur les antennes Edwards, F.: My First 10,000,000 Sponsors, Ballantine Books, 1956..

Son emission radio de fin de soirée sur le Mutual Network traite de tous sujets mystérieux, du bigfoot aux ovnis, en passant par le monstre de Flatwoods Edwards, F.: "The Flatwoods Monster", Stranger Than Science, 1959 Edwards, F.: The Girl Who Lived Twice, 1959 Edwards, F.: Strange People, Lyle Stuart, 1961. Edwards, F.: Strangest of All, Lyle Stuart, 1962. Edwards, F.: Strange World, 1964. Il devient considéré comme l'un des journalistes les plus efficaces en matière d'investigation à propos des ovnis, sinon le seul aux USA.

Sur ce sujet, Edwards trouve le secret l'Air Force déroutant et difficile à traiter. Dans ce qui va devenir un best seller Edwards, F.: Flying Saucers, Serious Business, Lyle Stuart, 1966. Réédité Bantam Books 1966. Traduit Soucoupes Volantes, affaire sérieuse, 1967 & Condon 1969, il compile nombre d'élements sur le sujet, en instistant particulièrement sur ceux recueillis auprès du NICAP Flying saucers: Here and Now ! Bantam Books, 1967 - Semblable à son livre précédent, avec de nouveaux cas. traduit Du nouveau sur les soucoupes volantes (Robert Laffont 1968).

Edwards
Edwards

Il se souvient :

A travers la grappe de Washington, divers amis dans le métier des actualités m'avaient dit que le Pentagone était très mécontent du fait que je continue à diffuser des signalements d'observations d'ovnis. Fin les services d'actualités avaient virtuellement cessé de s'occuper de ces signalements ; si on s'en préoccupait ce n'était strictement que sur une base locale ou régionale. La fuite principale — et tout simplement la seule fuite majeure dans la censure sur les ovnis — était mon programme radio.

Une mort coïncidente

Le , quelques heures avant minuit, Edwards meurt d'une crise cardiaque. Le lendemain, à l'hôtel Commodore de New York, James Moseley qui héberge la 1ère Convention Mondiale sur les Ovnis — officiellement appelée Congrès des Ufologues Scientifiques — fait la terrible annonce : Votre attention s'il-vous plait, dit-il à une foule se taisant de 2000 personnes. Nous venons juste d'apprendre une nouvelle terrible. Frank Edwards, l'auteur d'émissions et champion des soucoupes volantes, est mort d'une crise cardiaque aujourd'hui. Il avait 59 ans. Moseley fait une pause alors que les personnes assemblées sont consternées. Je n'ai pas besoin de vous rappeler l'extrême étrange coïcidence de cette nouvelle, poursuit Moseley, que la mort de Frank Edwards a q>ieu 20 ans après - jour pour jour - que les ovnis aient fait la une des journaux pour la 1ère fois en Amérique. Ce fut le , que Kenneth E. Arnold fit sa fameuse observatoire de 9 soucoupes volantes. La coïncidence est en effet surprenante, mais à quelques heures près "Lyle Stuart, Frank Edwards' Publisher, Dies on June 24th".