Louis Couturier

Home

Couturier naît à Poitiers en 1910. Juriste, journaliste, critique, essayiste et romancier, auteur de romans fantastiques sous le pseudonyme de Michel Carrouges.

En arrivant à Paris, il adhère au surréalisme, dont il est exclu en 1951 pour "déviationisme catholique". Il écrit des nouvelles Les Portes Dauphines, 1954, et des essais André Breton et les fondements théoriques du Surréalisme (1950) Les Machines célibataires - Sur Kafka, Duchamp, Roussel et Jarry.

En ufologie, Couturier Carrouges, M.: Les apparitions de martiens, Fayard éditeur, 14 juin 1963. Traduit Aparecen los marcianos – Barcelona : Editorial Pomaire, 1968. – 375 s. s'intéresse notamment à la problématique de la déformation entre le stimulus d'origine et la transformation qu'en feront les témoins, journalistes, traducteurs, commentateurs, etc. ce qu'il résume comme le "phénomène témoin" qui participera à forger dans l'esprit du témoin une "empreinte mentale" dérivée du phénomène observé Carrouges, M.: "Structures du phénomène 'témoins'", Inforespace HS n° 1, décembre 1977, pp. 3-28 Carrouges, M.: "Les invariants de Quarouble", Inforespace n° 50, mars 1980, pp. 3-9. Il participera ainsi à la "nouvelle ufologie" défendant l'HPS qui émergera à la fin des années 1970s.

Home