En 1993, vers la fin de l'élaboration du rapport McDaniel, McDaniel demande à Richard C. Hoagland son aide pour localiser des documents historiques et papiers de recherche de la NASA, difficiles à dénicher, relatifs au projet SETI — la recherche pour l'intelligence extraterrestre; Hoagland parle alors à McDaniel d'une vieille rumeur concernant l'existence d'un rapport officiel de la NASA — supposé avoir été commandé par l'agence spatiale à ses premières années — au sujet de la censure prospective de la NASA sur les indices d'une intelligence extraterrestre, si jamais on venait à en découvrir.

Hoagland consulte alors Don Ecker, qui, non seulement confirme l'existence de cette étude hautement controversée, mais en trouve le titre : "Etudes Proposées sur les Implications des Activités Spatiales Pacifiques sur les Affaires Humaines".

Hoagland contacte alors un autre de ses amis, Lee Clinton, qui, après un effort considérable, met la main sur une copie de quelques centaines de pages de cette étude de la NASA aux Archives Fédérales, à Little Rock (Arkansas). Clinton fait plusieurs copies de la totalité de l'étude, et fait parvenir le document complet à Hoagland et McDaniel — qui l'utilise dans son rapport final, présenté comme indicateur probant de la politique perpétuelle potentielle de "dissimulation" de la NASA sur ce sujet.