Le National Security Council, nommé en partie par le président des USA, est chargé de conseiller ce dernier en matière de sécurité. Le NSC est fondé effectivement le suite au National Security Act du (qui remplace également le CIG par la CIA).

Le NSC ne dépend de personne d'autre que le président des Etats-Unis. Il est composé d'au moins 5 membres, à savoir :

Par le biais d'un sous-comité du renseignement, le NSC édite les orientations en matière de renseignement stratégique. L'un des objectifs du NSC est d'introduire le terme officiel de "sécurité nationale" et d'indiquer au Congrès ce qui est souhaitable pour cette sécurité nationale.