Phénix est appelée la Vallée du Soleil, parce qu'elle est presque complètement entourée de montagnes.

Observations

La nuit du à Phoenix (Arizona), plusieurs phénomènes sont observés.

1ère observation

A partir de .

La video de Proctor

Reportage de Discovery, interrogeant Proctor et Tim Ley

Vers , à Scottsdale (Arizona), une banlieue au nord-ouest de Phénix, Terry Proctor est dehors avec sa caméra video et voit une formation en "V" de 5 à 6 lumières ambrées se déplacer du nord au sud, sans qu'il entende le moindre bruit. Sur une période de à , les lumières changent légèrement de disposition. Ancien pilote, il estime leur altitude entre 10000 pieds et 15000 pieds, et leur vitesse entre 300 et 400 noeuds, étant donnée cette estimation d'altitude et leur parcours angulaire. Le phénomène disparaît vers au-dessus de Kingman.

Le dessin de Ley

Peu après , Timothy Ley et son fils Hal (10 ans) arrivent en voiture à leur maison, sur les Sunny Slope Mountains (Arizona), les montagnes du centre nord de Phénix (environ 200 pieds d'altitude, entouré de 3 pics). Le Soleil est déjà couché et il fait déjà sombre. Après s'être garés face à l'ouest où la vue est dégagée vers Phénix, Hal attend que son père vienne lui ouvrir la portière, tout en scrutant le ciel à la recherche de la comète Hale-Bopp.

Lorsque son père lui ouvre la porte, Hal lui dit de regarder les lumières au nord-ouest : un arc très fin de 5 lumières, qui semblent flotter dans le ciel. "Tim" pense alors qu'il pourrait s'agir de lumières fixées au sommet d'un dirigeable ou autre ballon. Son petit-fils Damien (13 ans), est sorti de la maison lorsqu'il les a entendu arriver. Au bout d'un moment, ils concluent que les lumières semblent flotter parce qu'elle se déplaçent dans leur direction. Hal court dans la maison chercher sa mère Bobbi pour qu'elle vienne voir.

L'image créée sur ordinateur par Tim Ley, pour représenter son témoignage "Tim Ley Recounts"

Avec le temps ils voient les lumières légèrement grossir, et l'espace qui les sépare grandir. Le tout en déplacement relativement lent. Au bout d'une minute, celles-ci changent de configuration, de sorte que l'arc ou "Ω" forme maintenant plutôt un "A", la lumière centrale s'étant allongée. Tim se demande alors si le phénomène était plus aplati auparavant juste parce qu'il était plus éloigné, un peu comme l'image du Soleil qui s'applatit près de l'horizon. La "rigidité" de la formation l'impressionne et, étant donnée son étendue, lui fait penser à une formation d'hélicoptères... mais sans bruit. Apparemment, cette formation continue de se diriger vers eux, en maintenant leur formation et leur altitude.

Les lumières sont observées arriver pendant environ, avant s'approcher vraiment la maison. Ley, avec toute la famille, racontera avoir vu passer l'angle du gigantesque "boomerang" de manière particulièrement stable (sans ondulation), comme une image de synthèse. Sa femme Bobbi dira elle avoir vu les étoiles masquées par les "bras" opaques reliant ces lumières. Tim demande à tout le monde de se concentrer sur ce qu'ils voient, afin d'en saisir les plus précieux détails. A une distance de moins de 1 mile, Tim pense distinguer la silhouette d'un objet portant les lumières, légèrement plus noir que la nuit (ce qu'il n'est pas distingué avant), qui lui fait penser à une équerre de charpentier à 60°.

Le phénomène semble maintenant si grand, de l'ordre de deux pâtés de maisons, qu'il faut choisir entre observer une de ses extrêmités ou l'autre. A un moment, il leur semble que la lumière de l'extrêmité la plus éloignée est en fait une composition de 2 lumières. A ce moment le phénomène traverse la rue devant leur maison, sur une diagonale de 20°, du nord-ouest vers le sud-est. Pour Tim, l'objet doit se déplacer à 30 miles/h environ, en tout cas moins de 35 miles/h (ses enfants auraient dit 15 miles/h). Quant à l'altitude, il l'estime maintenant à 100 pieds .

Prescott

Dans la région de Prescott (Arizona, au nord-ouest des Ley et à environ 85 miles de distance dans la même direction où ces derniers voyaient l'arc de lumières) voient aussi une formation de 5 lumières en "V" les survoler lentement et sans bruit, avant d'adopter une forme d'"arc" et partir rapidement vers Phoenix au sud-est.

2ère observation

Le film le plus connu des lumières de Phoenix, les montrant apparaître puis disparaître une à une.

Peu après des centaines de gens signalent des lumières apparemment disposées en "V", comme un appareil en forme de boomerang énorme.

Un autre film amateur des lumières de Phoenix. On y voit les lumières apparaître puis disparaître progressivement une à une. A un moment, le témoin qui filme dit qu'il voit une lumière "tomber"

Réactions

La Une de USA Today

Le , USA Today reparle de l'affaire des lumières de Phoenix, avec une image du témoignage de Tim Ley à la Une.

Le , le Orlando Sentinel (insertion dans un journal appelé rave) déclare avoir résolu le mystère des lumières Smith, DNA. "The Phoenix UFO mystery solved", Orlando Sentinel, 1997-06-27. Des centaines d'arizoniens auraient signalé l'observation, qui a pu être observée par des milliers des gens. L'article poursuit en affirmant qu'il s'agissait d'un appareil militaire expérimental.

Le camionneur Bill Griener (51 ans), dira avoir vu 3 chasseurs partir intercepter l'appareil mystérieux : It shot straight up and disappeared. I've seen something that don't belong here.

Enquête officielle

Le (19?), Fife Symington, gouverneur de l'Arizona, donne une conférence de presse, déclarant avoir vu une video de l'observation qui l'a intrigué, et va donc demander au DPS de mener une enquête.

Today June 19 Arizona Governor Fife Symington announced an official investigation into the alleged UFO. After this morning's announcement the governor proceeded to a hearing on improprieties in his office. After the hearing he then canceled the UFO investigation started this morning, June 19.

FOIA

Le , John Greenwald reçoit une lettre datée du de la base aérienne de Luke. Greenwald a fait des requêtes FOIA pour tous documents etc. concernant les mystérieuses lumières au-dessus de Phoenix, Arizona.

Selon Nel M. Flagler, Directeur de la Gestion des Archives, Information Systems Flight, Lukes AFB :

Le soir du notre poste de commandement ainsi que d'autres agences de bases ont reçu des appels téléphoniques à propos des observations qui pouvaient être faites dans le ciel de l'Arizona. Dans les jours qui suivirent, notre bureau des relations publiques a également pris en charges des appels sur ce même sujet.

En somme, nous n'avons pas d'enregistrements à vous fournir, et vous assurons qu'aucun appareil de la base aérienne de Luke n'était impliqué d'aucune manière dans le phénomène rapporté la nuit du . La mission de la 56ème Escadrille de Chasseurs de la base aérienne de Luke est l'entraînement de pilotes de chasseurs F-16. Nous ne sommes pas une base de défense aérienne maintenant des appareils susceptibles d'être dépêchés. Nos pilotes sont au contraire des instructeurs et recrues apprenant à piloter le F-16 et à l'employer dans les attaques au sol et les missions de combat aérien. While we routinely have aircraft airborne at night, their mission is not to investigate unusual aerial sightings, nor would be asked to do so. On the night of 13 Mar 97, our aircraft were involved in normal training missions and had no involvement whatsoever with the lights observed over Phoenix.

"L'analyse video aurait révélé qu'il s'agit bien de la structure d'un appareil, qui fut filmée depuis 9 endroits différents. Plus de 200 témoins oculaires se sont manifestés."

Anniversaire

En , pour les 10 ans de l'observation le gouverneur Symington change de position et déclare avoir vu les lumières qui pour lui semblaient d'un autre monde.

Un des films amateurs pris des lumières au-dessus de Phoenix. On y voit les lumières apparaître puis disparaître progressivement une à une. A un moment, le témoin qui filme dit qu'il voit une lumière "tomber"

Hook, John (KSAZ). "What were those lights in the Phoenix sky?", CNN, 19 juin 1997

Ortega, Tony: "The Great UFO Cover-up", Phoenix New Times, 26 juin 1997

Bullard, Thomas E.: "Is the Anomalist on a Fool’s Errand?", Paranthropology vol.5, n° 1, pp. 6-8, 2014-01