L'"ovni" de Carbondale identifié comme une lanterne de voie ferrée de 6 volts

Par John Hart, Jr.

NEWS 22

Home
Mettre fin au suspense - Des chercheurs tiennent la lanterne après qu'elle ait été tirée de l'étang derrière le Parc Russel de Carbondale lundi après-midi. Tenant la lampe, Jerome Gillott. Les autres dans le bateau sont les patrouilleurs de Carbondale Mark Trella, left et John Barbaro.
Mettre fin au suspense - Des chercheurs tiennent la lanterne après qu'elle ait été tirée de l'étang derrière le Parc Russel de Carbondale lundi après-midi. Tenant la lampe, Jerome Gillott. Les autres dans le bateau sont les patrouilleurs de Carbondale Mark Trella, left et John Barbaro.

C'était un canular.

Ainsi se finit un weekend de rumeurs, spéculation et ce que vous aviez dans la ville de Carbondale, touched off la nuit de samedi lorsque 3 garçons signalèrent ce que beaucoup pensaient être un OVNI (Objet Volant Non Identifié) tombant dans un étang de vase.

Des plongeurs récupérèrent une lanterne de voie ferrée depuis le fond de l'étang Scuba vers 15 h 30 lundi.

Avant que l'histoire d'ovni ait été laid to rest, des spécialistes du domaine étaient parmi les milliers de personnes qui vinrent à Carbondale amid Sunday and Monday reports which reached far and wide and brought phone calls from as far away as England.

Le chef de la police en poste Francis Dottle identifia la lanterne comme étant du type utilisé par les employés de chemins de fer et dirent que la lampe était toujours allumée lorsqu'elle fut rapportée à la surface. La source de courant de la lanterne venait d'une pile Sears de 6 volts.

Dottle qualifia l'incident de canular à une conférence de presse plus tard dans ja journée.

La lanterne - Carbondale's Acting Police Chief Francis Dottle examines the railroad lantern that was pulled from the pond. Authorities insist the light is evidence that the UFO sighting was "a giant hoax." Behind Dottle is Carbondale Mayor A. J. Kaufman.
THE LANTERN - Carbondale's Acting Police Chief Francis Dottle examines the railroad lantern that was pulled from the pond. Authorities insist the light is evidence that the UFO sighting was "a giant hoax." Behind Dottle is Carbondale Mayor A.J. Kaufman.

Le docteur A. J. Kaufman, maire de Carbondale et le chef en poste Dottle participèrent à la conférence de presse de l'Hôtel de Ville à 18 h. Le chef responsable insista sur le fait que département de police avait fait un beau boulot sous la direction Dottle en fournissant des mesures de sécurité pour les habitants de la ville.

En tant que médecin, je dis que la sécurité passe avant le reste, dit Kaufman, mais il n'entra pas dans les détails de la crédibilité de l'histoire.

Le docteur Kaufman dit être ravi de la manière dont les choses avaient tourné, indiquant que si l'incident avait progressé plus loin, la panique aurait envahi la ville. J'ai reçu 3 appels ce matin d'habitants qui me demandaient s'ils devraient quitter leurs maisons et partir de la ville, continua Kaufman, Je leur ai dit que non.

Dottle dit que l'enquête à l'étang était terminée, mais que ceux qui étaient là plus tôt dans la journée, avaient remarqué qu'une pelleteuse avait rompu le barage, fait de vase, pour drainer le lac de 4 acres. Au moment où la police avait quitté la zone, le corps d'eau avait descendu de presque 1 pied et continuait à diminuer.

Suite à la récupération de la lanterne, Dottle dit à un journaliste si jamais je trouve qui diable l'a jetée dedans... Il ne développa pas.

L'histoire commença à se dévoiler au début de la nuit de samedi lorsque 3 adolescents dirent à la police de Carbondale qu'ils avaient vu un objet brillant cligner à travers le ciel et, quelques secondes plus tard, avaient vu une lumière brillant dans l'étang près du Parc Russel. La police écarta le signalement, mais quelques moments plus tards l'observation d'un objet brillant fut signalée par plusieurs personnes dans cette zone. Le patrouilleur John Barbaro fut dépêché sur la scène et tira au moins 4 coups de feu sur l'objet brillant, a-t-on raconté.

En quelques minutes, la police interdit un périmètre autour de la zone aux piétons et à la presse.

Les experts - 3 spécialistes des ovnis parcourent les données compilées après une vigie de 36 h à l'étang d'une mine à Carbondale, apparemment terminée avec la découverte d'une lanterne de voie ferrée. Depuis la gauche : Robert D. Barry, directeur du Bureau Ovni du 20ème Siècle, à Collingswood, New Jersey; Douglas Dain, directeur régional de l'association UFO Network de la ville de New York, un bras du Centre pour les Etudes sur les Ovnis de l'Université Northwestern, à Evanston, Illinois, et Matthew J. Graeber, directeur du Centre d'Information sur la Recherche sur les Ovnis de Philadelphie.
Les experts - 3 spécialistes des ovnis parcourent les données compilées après une vigie de 36 h à l'étang d'une mine à Carbondale, apparemment terminée avec la découverte d'une lanterne de voie ferrée. Depuis la gauche : Robert D. Barry, directeur du Bureau Ovni du 20ème Siècle, à Collingswood, New Jersey; Douglas Dain, directeur régional de l'association UFO Network de la ville de New York, un bras du Centre pour les Etudes sur les Ovnis de l'Université Northwestern, à Evanston, Illinois, et Matthew J. Graeber, directeur du Centre d'Information sur la Recherche sur les Ovnis de Philadelphie.

La police, sous la direction du docteur Allen Hynek, un responsable du Centre des Etudes sur les Objets Volants Non Identifiés, tenta de récupérer l'objet depuis l'étang avec des crochets grappling hooks et des filets. Cependant, au bout d'un moment, ils couvrirent accidentellement la source de la lumière avec des débris du fond.

Au début de dimanche, des centaines de gens étaient sur la scène sans être restreints par des barrières ou des gardes.

Dottle appela à l'aide la Patrouille Aérienne Civile et à 17 h la section fut une nouvelle fois fermée au public.

Le directeur de section de l'U.F.O. Network, Douglas Dain, arriva dans la ville pionnière au début de lundi pour diriger les opérations.

Décision fut alors prise par Dottle d'appeler plusieurs compagnies de pompiers de la région et de commencer à pomper l'eau. Un équipement lourd fut également apporté dans une tentative de creuser un trou dans le barrage et de libérer l'eau.

Toutes les tentatives pour drainer la zone stoppèrent lorsque le plongeur récupéra la lanterne, à l'exception de la pelleteuse qui réussit à briser la digue.

Dottle blama les médias d'actualités d'avoir fait gonfler l'incident hors de proportion mais n'expliqua jamais pourquoi la presse n'avait pas été autorisée dans la zone lorsque l'incident éclata au début.

S'ils nous avaient laissés seuls, nous aurions pu nous en occuper rapidement, mais tous ces gens sont venus, dit Dottle.

Bien que le chef Dottle a dit que la lanterne était opérationnelle lorsqu'elle fut récupérée, Mathew J. Graeber, du Centre de Recherche et d'Identification des Objets Volants Non Identifiés de Philadelphie, dit que la lanterne n'était pas opérationnelle lorsqu'elle fut récupérée.

Il est tout à fait possible que les enfants aient vu une étoile filante et vu la lueur dans l'eau, dit Graber. Ils ont perdu la chose de vue pendant quelques secondes.

L'enquête est terminée, selon la police, mais aux yeux des spécialistes sur la scène, quelque chose pourrait toujours exister dans cet étang et apparemment la spéculation n'aura pas de repos tant que le fond de l'étang n'est pas désert.

Home