Bowyer

Un Trislander tel que piloté par Bowyer, lui aussi jaune très pointu, fin, avec une zone verte/sombre au 2/3, due à l'ombre de ses ailes
Un Trislander tel que piloté par Bowyer
Les trajets du Trislander de Bowyer et du Jetstream, d'après les données radar

Le 23 avril 2007, à 14:45, le capitaine Ray Bowyer 50 ans, pilote d'une compagnie spécialisée dans les vols vers les îles de la manche décolle de Southampton pour via l'île d'Aurigny (Alderney en anglais), au nord de l'île de Guernsey.

Après le décollage, est se dirige en ligne droite vers Aurigny, le pilote automatique enclenché. Le temps est plutôt couvert, sans précipitations, avec quelques trouées laissant passer la lumière du soleil. La température extérieure dépasse à peine 10 °C.

A l'approche de la Normandie le temps se dégage. A sa droite Bowyer peut voir le phare des Casquets. Derrière les nuages, le soleil est devant lui, à 50 ° d'élévation environ.

1ère observation

A 15:09, alors qu'il vole à 130 noeuds 150 miles/h, ou 2,5 miles/mn si on ignore la vitesse du vent à 30 miles de l'île et à plus de 4000 pieds d'altitude FL40, entre 4000 et 4300 pieds, Bowyer observe droit devant lui un phénomène non identifié à l'ouest de l'île :

C'était un objet jaune très pointu, fin, avec une zone verte [sombre ?]. Il était à 2000 pieds de haut et stationnaire. J'ai pensé qu'il était à 10 miles de distance environ, bien que je réalisais plus tard qu'il était approximativement à 40 miles de nous. D'abord, j'ai pensé qu'il était de la taille d'un 737. Un 737 est un peu plus petit d'un jumbo jet. Mais il devait être bien plus gros étant donné à quel point il était éloigné. Il aurait put faire 1 mile de large.

En fait, Bowyer pense au début à un reflet du soleil venant de Guernsey, mais voyant que le phénomène persiste, il décide de l'observer aux jumelles (x10) Rapport d'incident de Bowyer. C'est là qu'il peut distinguer plus de détails de forme et couleur. Le phénomène semble stationnaire.

2nde observation

Croquis de Bowyer dans son rapport d'incident, décrivant les objets non identifiés vus. Jaune brillant, fin, stationnaire. De la taille d'un 737. 2nd objet de la même forme vu derrière le 1er à une certaine distance.
Croquis de Bowyer

A 15:16 (14:16 Z), alors qu'il poursuit son approche d'Aurigny, Bowyer faut une 2nd observation. Le phénomène est plus à l'ouest (à sa droite) et plus bas (1500 pieds) :

C'était exactement le même mais avait l'air plus petit parce qu'il était plus loin. Il était plus proche de Guernsey.

Bowyer
Bowyer

Il ajoute :

Je ne peux pas l'expliquer. D'abord, j'ai pensé que ça aurait pu être le reflet d'une serre à raison de Guernsey, mais ça aurait disparu rapidement. C'était visible clairement pendant 9 mn environ (...) Alors que je me rapprochait, il me devint clair que c'était tangible. J'hésitais à aller vers lui pour en avoir une meilleure vue mais décidais de ne pas le faire à cause de sa taille. Je devais penser à la sécurité des passagers avant tout.

Les phénomènes, apparemment en descente, seront perdus de vue dans la brume.

Bowyer ajoutera que l'expérience avait été plutôt effrayante :

Je ne dis certainement pas que c'est quelque chose d'un autre monde. Tout de ce que je dis c'est que je n'ai jamais rien vu de semblable auparavant durant toute mes années de vol.

Bowyer, pilote d'avions commerciaux depuis 20 ans, signale l'observation à l'ATC de Jersey. Paul Kelly (31 ans), le contrôleur en service à ce moment, indique que le traffic en question est inconnu. A 15:14 (14:14 Z), Bowyer demande toujours par radio si d'autres pilotes voient le phénomène.

Les Russels

Bowyer pense que peut-être 9 passagers ont vu ont aussi le phénomène, parmi elle, un couple assis à 4 rangs derrière lui, les Russels, sont interrogés le 28 juin.

Kate

Le Trislander est un petit avion, il contient à environ 16 personnes au maximum. Il n'y a pas séparation entre les passagers et le pilote. C'est un peu comme s'asseoir dans une voiture, il n'y a pas d'allée comme dans un plus grand appareil.

Nous étions assis à 4 rangées derrière Ray, le pilote. Il y avait un couple devant nous, et 1 homme sur son propre siège juste derrière le pilote.

Pendant le vol, alors que nous étions en route vers l'aéroport, je lisais un livre. Je remarquais que Ray se retournait et parlait à l'homme derrière lui. Je n'ai jamais vu ça arriver avant, c'était très inhabituel. D'autres passagers commençèrent alors à y prêter attention. Cela continua pendant un moment, mais à ce moment en raison de la position de l'avion je ne pouvais pas voir ce qu'ils regardaient.

Ray laissa fit alors s'incliner le nez de l'avion vers le bas. Je pus alors voir quelque chose à travers le pare-brise.

Cela ressemblait au soleil qui se réfléchissait sur une vitre. Ce que je voyais était une lumière brillante au-dessus de la mer en-dessous de nous. Ca aurait pu être la lumière du soleil se réfléchissant sur quelque chose. Il y avait 2 lumières. La 2nde était en gros là où je pensais que l'aéroport se trouvait (au-dessus d'Alderney). Les lumières perdurèrent pendant quelques mn.

Puis l'avion remonta à nouveau et je les perdis de vue.

Puis lorsque le nez baissa à nouveau je revis la lumière ; d'abord j'ai pensé que c'était une lumière se réfléchissant depuis un bateau sur la mer. Mon mari a dit que c'était une couleur orange, mais il est daltonien ! Ce que j'ai vu n'était certainement pas une lumière orange. J'ai vu une lumière blanche brillante ; c'était une "lumière de la couleur de la lumière du soleil" si vous voyez ce que je veux dire ? La 2nde fois j'ai vu qu'elle avait plus une teinte [jaune] ?

Donc je les ai vues en 2 occasions séparées.

J'ai vu 2 lumières ; une était plus grande – elle avait l'air plus proche que l'autre – et quand j'ai regardé la 2nde fois j'ai clairement pu voir un petit bateau de pêche sur la mer en-dessus (auraient-ils pu le voir aussi ?).

Quand nous avons atterri Ray à demandé "Est-ce que quelqu'un à vu çà ?" et nous a demandé de laisser nos noms. Il ne nous a pas dit ce qu'il avait vu. J'ai laissé mon nom mais l'homme assis derrière lui n'a pas laissé le sien ; il n'était pas de l'île et je ne l'ai pas reconnu ; il ne voulais pas être impliqué et j'ai eu l'impression qu'il voulait pas que personne ne sache qu'il était là !

J'ai alors commencé à chercher des explications mais n'ai pu en trouver.

La 1ère fois que je l'ai vu, c'était absolument sous nous. Je regardais à travers le pare-brise de Ray. Ca semblait être sur l'eau, et le 2nd avait l'air d'être sur la terre (Alderney). Celui qui semblait le plus proche semblait être à environ 10 à 15 miles de distance, mais c'est impossible d'être sûr.

Cependant, il y a une chose sur laquelle je ne suis pas d'accord avec Ray. Il dit que ça devait être énorme, mais je n'ai pas pensé que c'était quelque chose d'aussi grand qu'il l'a vu. Mais c'est difficile d'estimer la taille. [le 1er] avait l'air d'être à mi-chemin entre nous et Alderney. Il avait la forme d'un gros cigare – tenu à bout de bras. Mais nous avons juste vu une lumière, il n'avait pas de contours solides.

Ray est un homme rationnel mais ça l'a assez secoué.

Je ne crois pas aux petits hommes verts et je ne pense pas que c'était un ovni. Je pense que c'était quelque chose d'assez extraordinaire, mais quelque chose à laquelle nous n'avons pas d'explication pour le moment. Je suspecte que c'était quelque chose de naturel mais inexplicable.

Depuis l'observation nous avons eu 2 ou 3 appels des media mais personne d'autre de nous a écrit.

Cependant il y a eu un article dans notre magazine local, le Journal d'Alderney, il y a 1 semaine, d'un chap qui pense que les lumières étaient des faux soleils, provoqués par la réflexion des rayons du soleil à travers des cristaux de glace. Ray a écrit une lettre, qui a été publiée cette semaine, disant que ce n'était pas ce qu'il avait vu. Il a dit que le jour de l'observation la visibilité était bonne, avec une brume en-dessous des 2000 pieds. A 8000 pieds il y avait une couche de nuages stratus couvrant toute la Manche et bloquant le soleil. Il dit qu'il a vu des faux soleils avant, et que ces 2 objets avaient des positions relatives du même côté du soleil, ce qui n'est pas ce que vous verriez s'ils étaient causés par une parhélie

John

Nous étions assis derrière le pilote, 4ème rangée de sièges. A un moment ma femme a attiré mon attention sur quelque chose dehors, à travers le pare-brise. A cause de l'endroit où j'étais assis, j'ai du me pencher par-dessus elle pour voir à propos de quoi était toute cette agitation. Ce n'est que 1 seul objet que j'ai vu, mais Kate en a vu 2.

C'était une lumière orange, en forme de losange. C'était un objet brillant. C'était bien plus brillant que le reflet que créerait le soleil. Cependant, le soleil était dans la bonne position pour avoir fait rebondir ses rayons sur quelque chose.

Un scientifique local ici pense que c'était un faux soleil, il a écrit là-dessus dans le Journal d'Alderney. Ray a envoyé une lettre pour contredire cette théorie, disant que l'appareil était à la mauvaise altitude.

C'était un jour brûmeux et nous descendions de 4000 pieds. Le pilote a commencé à s'agiter et a appelé l'homme qui était assis derrière lui. Ce type était tout seul. Nous ne le connaissons pas, il n'est pas de l'île. Mais a parlé au pilote pendant un moment avant que nous le voyions, et il a eu la chance de le regarder à travers les jumelles.

J'ai eu l'impression que la lumière que j'ai vu était se déplaçait, peut-être vers l'ouest.

Sa taille ? Je pense qu'elle était bien plus petite que Ray ne l'a dit dans les media. C'était significativement plus petit que n'importe quel des navires marchands au-dessus desquels nous étions passés plus tôt lors du vol avant que nous commencions l'approche. 

Confirmation

Un des 4 JetStream piloté par l'autre pilote
Un Jetstream 41 tel que piloté par l'autre pilote

Un pilote d'une autre compagnie, en route depuis l'île de Man pour Jersey, entend l'appel de Bowyer. Assis sur le siège de gauche, il regarde derrière lui et déclare distinguer à ses 8 h, légèrement au nord-est d'Alderney, et malgré une mauvaise visibilité due à la brume, un phénomène beige ou jaune. Kelly raconte :

Le pilote de Blue Islands était en route pour Jersey au même moment et après avoir dépassé Sark il décrivit un objet derrière lui à sa gauche (...) La description était très semblable à celle du capitaine Bowyer et ils le décrivirent comme étant exactement au même endroit. Mais ils le regardaient depuis des côtés opposés.

Le pilote lui dit que l'objet était à 1500 pieds la même altitude que celle signalée par Bowyer 2 mn plus plus tard sous son avion :

L'avion de Blue Islands était à 3500 pieds à ce moment donc, encore une fois, les 2 pilotes l'avaient placé à la même altitude. Si l'objet était stationnaire, notre équipement ne l'aurait pas détecté parce que le radar n'aurait écarté.

Le pilote est interrompu plusieurs fois par des opérations à effectuer sur le tableau de bord, mais parvient à totaliser 1 mn d'observation environ, jusqu'à regarder à nouveau et ne plus rien distinguer.

Enquête

Bowyer remplira un rapport d'incident (AIRPROX). Le 2nd pilote témoignera par écrit.

Alors que le vol de Bowyer est confirmé, on ne trouvera cependant pas trace de ce dernier vol dans le planning de la compagnie alors en vigueur.

Contacté, le MoD indiquera que l'incident ayant eu lieu dans l'espace aérien français et n'ayant pas représenté de menace, son enquête s'arrêtait là.

Photographies

La prétendue photo de l'ovni prise par un passager n'était qu'un montage
La prétendue photo de l'ovni prise par un passager n'était qu'un montage

Le 26 avril, un certain "christofj" (50 ans, comme Bowyer), de Guernsey, s'inscrit sur le forum du Professional Pilots Rumour Network (PPRuNE) pour poster dans la discussion sur l'observation une prétendue photo de l'observation, prise par un passager avec son téléphone portable.

L'autre photo du phénomène, en bas à gauche
L'autre photo du phénomène, en bas à gauche

Outre le fait que le phénomène affiché ne corresponde pas exactement à la description de Bowyer (pas de zone sombre notamment) et qu'elle montre l'île bien plus près que la distance de Bowyer au moment de ses observations, on découvre rapidement la photo d'origine sur laquelle aurait été surimposée l'image du prétendu ovni.

Une autre photo fait surface, postée anonymement par une certain "Joan" (ou "Jean" sur aliendisclosure uk. Elle semble prise à travers un hublot, montrant un phénomène légèrement en-dessous de l'horizon, mais par un ciel étonnamment sombre, ce qui ne correspond pas à la météo de qui prévalait au moment et au lieu de l'observation. De fait, elle représenterait un phénomène pris à Guernsey le 25 avril.

Jean-François Baure, David Clarke, Paul Fuller et Martin Shough: "Report on Aerial Phenomena Observed near the Channel Islands, UK, April 23 2007", 31 juillet 2008 Jean-François Baure, David Clarke, Paul Fuller et Martin Shough: "Unusual Atmospheric Phenomena Observed near Channel Islands, UK, April 23 2007"", Journal of Scientific Exploration, 31 juillet 2008 De Woolfson, Joel: "Pilot’s UFO shock", This is Guernsey, 26 avril 2007 "Ovnis à Guernsey", YouTube, 23 avril 2007 McRandle, Harry: "Pilots spot mile-wide UFO close to Alderney", Jersey Evening Post, 26 avril 2007