La fresque murale montrant des servants offrant de la nourriture au sage et philosophe égyptien Ptah-Hotep (assis à la gauche par rapport à cette image)
La fresque murale montrant des servants offrant de la nourriture au sage et philosophe égyptien Ptah-Hotep

Fin est prise la photo du détail d'une fresque égyptienne sur la tombe de Ptah-hotep dans une pyramide (en fait mastaba) de Seqqara, sur le côté gauche de la route vers le Serapeum. Ce dernier servit comme sage sous le règne d'Izezi (le 8ème roi de la 5ème dynastie du Vieil Empire, qui dirigea l'Egypte de -2388 à -2356). On peut trouver ses maximes sont dans le papyrus de Prisse au Louvre.

Le "Gris" de la fresque
Le 'Gris' de la fresque

Le la photo circule sur Internet, commençant à être présentée comme contenant un élément astro-archéologique, en l'occurence la représentation d'un "Gris" aux yeux noirs proéminents. Le détail va être retransmis largement, recadré sans les servants qui le surplombent, et avec une piètre qualité (ton sombre, flou).

Les commentaires commencent à fuser. Les auteurs de la photo indiquent que cette peinture pourrait expliquer pourquoi les égyptiens semblaient être si techniquement avancés. Et de citer à l'appui un autre exemple, celui des hiéroglyphes d'Abydos. Revenant à la fresque de Saqqara, ils font remarquer qu'ils ne [sont] pas parvenus à trouver que 3 images de la peinture que vous voyez et [ont] appris que cette fresque n'apparaît dans aucun guide officiel !... Je me demande pourquoi ?

Enquête

Photo du détail, extraite du livre All of Egypt de Bonechi, p. 45
La fresque murale montrant des servants offrant de la nourriture au sage et philosophe égyptien Ptah-Hotep

S'il s'agit de dissimuler un secret aux implications absolument énormes comme le disent les auteurs, il semble surprenant que dans des guides touristiques de l'égypte on décrive le double mastaba de Akhti-Hotep et Ptah-Hotep comme ouvert aux visiteurs, qui peuvent prendre des photographies librement (sans flash). Un autre élément troublant est la représentation de face que suppose l'interprétation d'un personnage. Pourquoi serait-il représenté ainsi, alors que tout les autres de la scène (et dans les représentations d'ancienne égypte en général) sont toujours de profil ?

L'alien était le sommet d'un vase contenant une fleur de lotus
Le 'Gris' de la fresque

Mais la véritable révélation vient d'une photo plus nette, trouvée dans un All of Egypt de Bonechi, un recueil de photos proposé par les vendeurs sur les sites populaires du pays. On y distingue ce qui ne semble plus être une tête mais quelque chose sortant du sommet d'un vase, une plante probablement. Dans le contexte de la scène d'offrande au mort représentée ici, la fleur de lotus (il y en a 2 types dans l'ancienne culture égyptienne, dont celle avec bourgeons et pétales pointus), représentant la Haute Egypte mais aussi une renaissance symbolique, semblerait adaptée pour une tombe.

Une autre fleur de lotus placée dans un panier
Le 'Gris' de la fresque

Une confirmation de cette autre théorie d'une fleur de lotus entourée de 2 bourgeons peut être trouvée dans d'autres représentations de la même tombe, où l'on voit un homme recueillant des fleurs de lotus pour les placer dans un panier.

"Et Picture Found in Egyptian Tomb", Cosmic Conspiracies "What is Wrong with this Website?", Catchpenny Mysteries of Ancient Egypt Explained Cuoghi, Diego: "Part 6", Arte & UFOs