Emprisonnement

Home

Une telle punition, décidée par la justice, doit avoir une fonction première de châtiment, mais d’une manière indispensable et complémentaire, aussi une fonction d’éducation ou de rééducation, de correction, dans le but de rendre meilleur et d’insérer ou de réinsérer dans la société.

La règle n° 64 des « règles européennes » de 1987 précise L’emprisonnement, de par la privation de liberté, est une punition en tant que telle. On ne doit donc pas aggraver la souffrance ainsi causée.

Libération conditionnelle

Depuis 1885 existe la possibilité de libération avant le terme de la peine si le condamné :

Une peine en débat

Contre

Les effets pervers de l'incarcération telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui sont décrits comme :

Références :

Home  |  Contact