La White Sands Missile Range (WSMR) est une zone militaire d'essais de fusées située au Nouveau-Mexique.

Le 29 juin 1947, 4 témoins y observèrent les évolutions d'un disque argenté. Deux d'entre eux, le docteur Zohn et Curtiss Rockwood sont des experts en fusées, ce qui exclut une méprise.

Le 1947-07-01, les radars de White Sands, Alamogordo et Roswell détectent un objet volant non identifié évoluant à des vitesses effarantes.

De 1946 à 1952, 70 fusées V-2 sont expérimentées par l'US Army au Nouveau-Mexique, notamment aux bases de Holloman, White Sands. Le 6 avril 1948, à la base de White Sands, le capitaine de frégate R. B. Mac-Laughlin et des techniciens et l'U.S. Navy suivent au théodolite la montée d'un V-2 et voient un disque de 30 m de diamètre, accompagnant la fusée à 1600 km/h et en faisant le tour. Arrivé à une altitude de 50 km, l'objet disparaît à une vitesse de 28 000 km/h [Keyhoe, 1973] ou 9000 km/h [Pottier, 1973].

Le 30 janvier 1949 à 22 h 45, plus d'une centaine d'observations d'un objet aérien inconnu sont faites par des témoins dans les villes d'El Paso, Albuquerque, Alamogordo, Socorro et Roswell, ainsi que par du personnel attaché aux installations de recherche de l'AEC, et à la base d'essais d'armements de White Sands. Tout semble indiquer un accident ou un atterrissage.