{{$first?'':' & '}}{{aa.lastName}}, {{aa.firstName}}: ,
Marcello Truzzi
Truzzi Steven Kuzma

Truzzi naît le à Copenhague, issue d'une vieille famille russe/italienne, en plein milieu d'une tournée du "Cirque Truzzi" géré en Russie par sa famille. Il est passionné par le jonglage, les carnavals et les cirques, et la magie.

En 1940 sa famille arrive aux USA. Il développe, en plus de ses autres intérêt, une passion pour la sociologie, sa future discipline universitaire (doctorat).

Il est associé aux débuts de la compréhension intellectuelle du scepticisme aux USA, d'abord au travers de son association aux Resources for the Scientific Evaluation of the Paranormal, qui compte parmi ses membres Martin Gardner, Ray Hyman et James Randi, tous magiciens, comme lui.

Au début des 1970s, Truzzi publie The Zetetic, une lettre d'information. C'est dans le premier numéro de celle-ci qu'il déclare Et lorsque ces affirmations sont extraordinaires, c'est-à-dire, révolutionnaires dans leurs implications pour des généralisations scientifiques établies déjà accumulées et vérifiées, nous devons demander une preuve extraordinaire Truzzi, M.: "Editorial", The Zetetic, vol. 1, n° 1, automne/hiver 1976, p. 4 John Palmer (directeur de recherche au Centre de Recherches Rhine et rédacteur-en-chef du Journal of Parapsychology) indiquera toutefois que, quelques mois avant sa mort, Truzzi aurait exprimé un avis favorable à son article contestant cette phrase, Palmer, J.: "Progressive skepticism: A critical approach to the psi controversy", Journal of Parapsychology, vol. 50 (1986), pp. 29-42., qui sera plus tard reprise par Carl Sagan.

En , il co-fonde avec Paul Kurtz le CSICOP, mais quitte rapidement cette assocation en raison de désaccords profonds : les membres et le comité directeur de l'association, dont Kurtz, l'accusent d'être trop modéré envers les tenants du paranormal. Truzzi considère quant à lui qu'il n'est pas agressif, et qu'il demande simplement à ces derniers quels sont leurs meilleurs arguments. En 1977, à cette occasion de cette rupture, il rencontre Jerome E. Clark, qui va devenir son ami.

Marcello Truzzi
Truzzi Mary Martinek

En 1978, il commence la publication de la revue Zetetic Scholar et fonde le Center for Scientific Anomalies Research. Membre de la Parapsychological Association, il est sociologue à l'Université de l'Eastern Michigan, à Ypsilanti. Il est ami avec des partisans de phénomènes extraordinaires comme Jerome Clark ou Uri Geller, mais sans jamais adopter leur convictions Martin, Douglas: "Marcello Truzzi, 67; Sociologist Who Studied the Supernatural", New York Times, 2003-02-09.

Atteint d'une longue maladie depuis 7 ans, il succède rémissions et rechutes. En il raconte à son ami Clark son enthousiasme pour son projet d'autobiographie. Une semaine plus tard cependant, le , il meurt soudainement, dans le Michigan Moseley, J. W.: "Death Takes Noted Skeptic Marcello Truzzi", Saucer Smear, vol. 50, n° 3, 2003-03-10 Clark, J.: "Milestones > Marcello Truzzi", The Anomalist.

Auteur de :

Références :