Beau en 2014
Beau en 2014

Beau naît le . Il se passionne pour le dessin, jusqu'en , où il se met à l'informatique et commence à créer ses premiers programmes. Au fil des années il conjugue ses 2 passions, mais décide finalement d'orienter sa carrière vers le logiciel. Il obtient un DUT d'Informatique, puis entre à l'ISTY, une l'école publique d'ingénieur en informatique au sein de l'Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

RR0

Depuis toujours intéressé par l'inexpliqué (surnaturel, cryptozoologie, paranormal, etc.), il retombe sur le sujet des ovnis en , via le Web. Il découvre un sujet beaucoup plus vaste encore qu'il l'imaginait, et commence à collecter des données, qui deviendront RR0.org.

Après avoir obtenu son diplôme d'ingénieur en informatique en , et travaillé un temps pour IBM, il entre dans une petite société de service pendant 1 an et demi, pour s'occuper d'un centre de compétence sur la technologie Java. Il intègre à cette époque l'UFOCom, dirigé par Thierry Wathelet. En il intègre Valtech, une autre société de conseil en informatique spécialisée dans les nouvelles technologies. Peu après il quitte l'UFOCom.

En , il crée le site informatique Javarome.net Aujourd'hui la partie informatique de RR0, dédié à la technologie Java, puis intègre le département R&D de LIBeLIS (renommé Xcalia), une société française d'édition de logiciel d'accès aux données qui sera rachetée par DataDirect Technologies, une filiale de Progress Software.

UFO@home

Considérant RR0.org trop statique pour apporter la valeur ajoutée qu'il attend, il décide de fonder le projet le RR0 IS visant à fournir une 2nde génération de RR0, dynamique (exécution de requêtes et autres traitements sur une version structurée des données). Grégory Gutierez s'y intéresse, et lui fait rencontrer Pierre Lagrange qui lui suggère d'orienter le projet vers un outil de témoignage visuel, dans la droite ligne des recommandations de Roger Shepard. Le projet devient UFO@home.

En , Beau intègre le RECO, jusqu'à sa fermeture en à la fin de l'année.

Archipelago

En , il sépare plus clairement les RR0 IS en les projets UFO@home et Archipelago, qui regroupe l'idée d'une meta-base de données.

Il écrit également pour le site de Grégory Gutierez Beau, J.: "Deux ouvrages pour un enquêteur", OvniLand, 19 juin 2005 — Critiques de livres de Allan Hendry et Richard Haines. Réédité "Enquête et méthodologie", UFOmania n° 47, juin 2006..

Il décide de rassembler l'ensemble des projets de logiciels Open Source et gratuits pour l'ufologie sous l'initiative UFOmatics.

En , il détecte sur la photo de Jack LeMonde un fil susceptible de l'expliquer par une lampe.

En il est invité à la conférence JavaOne présenter son projet Stellarium for Java (visant à poser les fondation d'un UFO@home plus réaliste).

Beau définit son approche de l'ufologie (et des sujets en marge en général) comme sceptique au sens d'attitude ne privilégiant pas les explications conventionnelles (comme Marcello Truzzi ou Paul Feyerabend), considérant le rationalisme comme un biais tout aussi condamnable que les croyances qui introduisent un biais opposé. Il n'a a ce jour pas d'hypothèse privilégiée prétendant expliquer le phénomène des ovnis, mais s'efforce de toutes les explorer.

En , il intègre la société Xooloo qui édite un logiciel de contrôle parental, jusqu'en où il intègre Traveldoo. En , il participe au CAIPAN organisé par le GEIPAN. En , il intègre l'équipe de développement du site web Famicity.

Beau, J.: "Incohérence ou Incompréhension", Ovni-Sciences Beau, J.: "Introduction à l'ufologie",RR0 Beau, J.: "UFO Archipelago", juin 2005, Inforespace n° 112, juin 2006, pp. 41-42. Beau, J.: "GEIPAN : Son responsable parle", Ovniland, 19 octobre 2005 — Interview de Jacques Patenet. Beau, J.: "Le point sur le i : nouvel entretien avec Jacques Patenet", Ciel Insolite, 4 mai 2007 Intervention dans Cabrol, Laurent: "Dans l'air du temps", Europe 1, samedi 22 août 2009, 09:15