Etat situé à l'extrême-sud du continent Africain, où se trouve nottamment la base Américaine de Krugersdop. La NSA entretient un certain nombre de stations d'écoute électronique à travers le monde et en exploite certaines en collaboration avec d'autres services (GCHQ, CSE, DSD) en vertu de l'accord UKUSA. Elle échange également des informations avec l'Afrique du Sud.

Région Ville/lieu dit Zone militaire
Krugersdop

Dès 1902, au-dessus de Boschof, Oranjevrystaat, d'inhabituelles explosions dans le ciel se font entendre UFO Roundup 4-36.

Le (21 février ?) à Durban, 3 hommes dans un camion et diverses autres personnes voient voler tout droit un objet rouge sombre de la forme d'une torpille avec un centre plus sombre cas Blue Book n° 896 non expliqué.

Le , récupération de 5 corps suite à un crash à Johofnisburg.

Le , observation à Cape Province cas Blue Book n° 3356 non résolu.

Traces sur le bitume après l'atterrissage d'un ovni à Rosemead (Afrique du Sud)
En 1972 un ovni atterrit à Rosemead, laissant des traces sur le bitume (ci-contre).

Le , observation de Boer De Klerk à Fort Beaufort (Afrique du Sud).L

Le , Peter (24 ans) et sa femme Frances (21 ans) — il s'agit de pseudonymes — font route dans une Peugeot 404, ralliant ce qui se nomme alors Salisbury à Durban (Afrique du Sud). La route leur fait franchir la frontière sud-africaine (avec le Zimbabwe) à Beit Bridge, au niveau du fleuve Limpopo. A environ 32 km au sud d'Umvuma en Rhodésie (maintenant Harare au Zimbabwe), Frances remarque une lumière sur la gauche suivant leur voiture. Les phares s'affablissent, le couple a soudain très froid et doit s'envelopper dans des couvertures. Réalisant qu'il conduit bien au-delà de la vitesse permise, Peter relâche l'accélérateur — mais rien ne se produit. Les phares s'éteignent complètement, et Peter perd tout contrôle du véhicule qui fonte sur la route à 145 km/h. Lorsque Fort Victoria est en vue, l'ovni vire de bord et s'éloigne ; la voiture se remet alors à fonctionner normalement. Le couple s'arrête à fort Victoria pour prendre de l'essence et étonne le gardien en faisant des remarques au sujet du froid. Juste à la sortie de Fort Victoria, l'ovni réapparaît et Peter perd une fois de plus le contrôle de son véhicule. Plus étrange encore, la route devient totalement droite et sans circulation, traversant une luxuriante végétation tropicale (alors qu'elle est réputée pour être sinueuse, très fréquentée de nuit qu'elle traverse des paysages arides). Arrivant à la frontière près de Beit Bridge, à 290 km de Fort Victoria, les montres du couple indiquent 7 h 30, soit 1 h de retard et il n'ont dépensé que 22 cents d'essence. La régression sous hypnose révèlera que la voiture s'était trouvée sous le contrôle d'un humanoïde expédié par rayon sur le siège arrière de la voiture depuis l'ovni, lequel venait d'une lointaine galaxie. L'humanoïde prétendait pouvoir prendre n'importe quelle forme, du canard à l'être humain normal...

Le à Loxton, Danie Van Graan s'approche de ce qu'il croit d'abord être une caravane dans son champ, mais elle n'a pas de roues. Il entend en bourdonnement et voit 4 occupants bizarres dans l'objet. Un rayon lumineux le frappe, il est désorienté. L'intensité du son augmente, et l'objet décolle rapidement. Des traces sont découvertes sur le sol, ainsi qu'une poudre grisâtre ; la végétation est affectée.

Le , le satellite militaire Vela, spécialement conçu pour détecter les explosions atomiques, détecte un éclair de grande intensité en Afrique du Sud. Les caractéristiques d'une bombe nucléaire (rayons gamma, flux de neutrons, nuage radio-actif) ne sont pas présentes. Un document de la NSA révèle que des milliers de détections intempestives (zoo events) analogues se sont produites dans le passé.

Une affaire de crash d'ovni, connue comme l'Affaire de l'Afrique du Sud (en fait un canular) aurait eu lieu dans cet état : le , les installations du NORAD détectent un object non-identifié lors de son entrée dans l'espace aérien Africain. La SAAF détecte également l'appareil sur son radar. 2 chasseurs armés sont envoyés à sa rencontre et font feu sur lui, l'amenant à s'écraser. L'appareil est récupéré, ainsi que 2 occupants, vivants. Le , arrivée prétendue de l'objet et de ses occupants à la base de Wright-Patterson, qui serait passé à cette date en Alerte Rouge.

Le , une patrouille de police, stationnée à Centurion, à quelques kms de Prétoria, observe une forte lumière entourée de petites luminosités rouges disposées en cercle. Elle prend l'objet en chasse sur une centaine de kilomètres.