Base américaine de l'USAF située près de Dayton, à 5 km de Fairbon (Ohio), Wright-Patterson Air Force Base résulte de la fusion, le , de Wright Field (ou Wright Air Field) et de Patterson Field, elle abrite dès lors l'AMC.

Wright-Patterson est la plus importante base de l'USAF. On croise dans son enceinte plus de 25000 personnes. Elle est également l'un des plus secrètes. Des agents de la sécurité y ont même refusé une fois l'entrée au Secrétaire de la Défense.

Renseignement aérien

WPAB fut le siège de l'ATIC, qui deviendra la FTD de l'AFSC. C'est dans cette base que l'armée américaine entrepose les matériels confisqués à l'ennemi.

WPAB héberge notamment aujourd'hui :

  • Le NAIC, dont la mission est d'acquérir, de collecter, d'analyser, de produire et de disséminer les renseignements sur l'aérospatiale étrangère vers l'USAF, les commandements unifiés, leurs services associés, d'autres membres de la communauté des renseignements, ainsi que les alliés.

Rumeurs

Elle aurait de plus eu l'occasion d'accueillir de "nombreux" ovnis et occupants d'ovnis, de nombreux récits mentionnant en conclusion le transport de l'objet volant non-identifié et/ou de ses occupants dans cette base. Wright-Patterson est notamment le siège du Hangar 18, suspecté d'héberger des épaves d'ovnis et des corps d'EBE. Les corps des êtres et l'épave qui se serait écrasée en 1947 à Roswell auraient été envoyé sur cette base, ainsi que ceux d'ovnis du monde entier (Australie). Wright-Patterson serait le quartier-général du projet Moondust, programme d'analyse des débris d'outre-espace. Le Hangar 18 est supposé avoir d'énormes chambres de cryogénisation au but inconnu.