Fondée en en Philadelphie, l'American Association for the Advancement of Science — prononcer "triple-A-S" — est l'une des plus anciennes et peut-être la plus grande fédération d'organisations scientifiques, avec plus de 275 organismes scientifiques affiliés. Elle est notamment éditrice de la célèbre revue Science.

Durant ses problèmes avec l'HUAC, Edward Condon est nommé président de l'AAAS.

L'AAAS compte plus de {{138000|number}} membres, dont James E. McDonald (jusqu'en ), Peter Sturrock, Carl Sagan ou Thornton Page, qui en devient vice-président pour l'astronomie en .

Symposium

Cette année-là, Philip Morrison, Walter Orr Roberts (University Corporation pour la Recherche Atmosphérique à Boulder, Colorado) et surtout Sagan et Page approchent l'AAAS pour que l'association organise un symposium sur les ovnis, à l'occasion d'une conférence de l'AAAS prévue en décembre.

Cependant, le symposium (134ème conférence de l'AAAS) est reporté à l'année suivante, en attente de la parution du Rapport Condon et en raison de l'opposition de certains scientifiques à traiter le sujet des ovnis. Le symposium se tient finalement les et à Boston (Massachussetts), où l'AAAS refuse de cautionner le Rapport Condon.

L'AAAS a accepté que d'inclure la paraspychologie (contrairement à d'autres domaines de recherche comme la cryptozoologie ou l'ufologie).

L'AAAS édite le journal Science.

Un équivalent français de l'AAAS est l'AFAS.

Références :