Continent et état abritant les bases Américaines de New South Wales, Nurranger, Pine Gap, West Cape, et celle située dans l'île de Guam.

Région Ville/lieu dit Zone militaire
Ile de Guam Guam
T.N. Woomera Nurranger
Pine Gap
New South Wales, West Cape
Carte de l'Australie
Carte de l'Australie

L'art rupestre des aborigènes d'Australie est particulièrement riche en figures humanoïdes plutôt mystérieuses, à tel point que Rex Gilroy, directeur du Mont York National History Museum de Mont Victoria et spécialiste des phénomènes mystérieux bien connu en Australie, n'a pas hésité à écrire à Erich VonDaniken, au début des années 1970, que ce qu'il avait découvert dans les Blue Moutains de la Nouvelle-Galles du Sud ne pouvait être autre chose que des représentations d'appareils extraterrestres vus par les anciens aborigènes.

Si l'on examine certaines des photographies d'art rupestre aborigène publiées par vonDäniken on y découvre en effet de grossières mais troublantes représentations d'êtres humains au corps entouré de ce qui ressemble à une bulle transparente.

Jacques Scornaux et Christiane Piens signalent aussi que d'autres figures à la tête enveloppée par un casque, dépourvues de bouche et dont les mains possèdent 3 ou 7 doigts, paraissent habillées et portent des sandales alors que les aborigènes n'utilisaient pas de vêtements à l'époque. Les aborigènes vénèrent ces personnages différents des hommes sous le nom de Wandijna.

Près de Woomera, on a découvert également une mystérieuse figure représentant ce que les aborigènes nomment un grand blanc venu du ciel en train de parler aux indigènes.

Une des traditions aborigènes veut également que la Cité de la Lune, dans la terre d'Arnhem, ait été le lieu d'une bataille entre le dieu du ciel venu sur son vaisseau et celui de la Terre, ce dernier ayant été vaincu par l'assaut d'une chaleur dévastatrice.

Ufologie

Le 1er groupe ufologique à se former en Australie est l'Australian Flying Saucer Bureau sous la direction de Edgar Jarrold et Andrew Tomas, au début des années 1950s. Au même moment, Fred Stone inaugure le Australian Flying Saucer Research Society à Adelaide. Après 2 ans environ le Bureau ferme, considéré comme une branche de l'Australian Flying Saucer Research Society sous Andrew Tomas. This shortly broke from Adelaide and became the "Australian U.F.O. Investigation Centre" with Dr. Clifford at its head until , when the Presidency passed to Dr. Lindtner.

The "Australian Flying Saucer Research Society (Victorian Branch)" was formed on the , as a branch of the "Australian Flying Saucer Research Society" and later that year was re-organised as the "Victorian Flying Saucer Research Society" with Mr. Peter E. Norris L.L.B. as President. In the name was again altered - this time to the "Victorian U.F.O. Research Society".

During this time, the Society has published various papers and is probably best known for its publication Australian Flying Saucer Review, curtailed in due to high costs and subsequently superseded by the Australian U.F.O. Bulletin and at one stage sponsored and produced a quarter-hour program on a Melbourne radio station under the heading of "The Truth Behind Flying Saucers".

In , following the resignation of Mr. Peter Norris the current executive, Mrs. Judith Magee, Messrs. Paul Norman and Clive Yates, was placed in control, ensuring that continuing prosperity of V.U.F.O.R.S. The Society has held a dispassionate attitude on U.F.O.s, claiming it is a scientific problem deserving closer attention. It has also met regularly in general meetings and discussion nights and maintained the largest U.F.O. library in the southern hemishpere. Unfortunately, the loss of books, probably due to the high cost of postage has forced V.U.F.O.R.S. to discontinue this service to members.

Membership of this Society - which maintains the largest membership of any U.F.O. organisation in the Southern Hemisphere - is open to all who are genuinely interested in the subject.