{{$first?'':' & '}}{{aa.lastName}}, {{aa.firstName}}: ,

Une portion non-négligeable de données ufologiques proviennent de pays anglo-saxons, où sont simplement exprimées en anglais comme moyen de communication "universel". Comme si les risques de déformation de l'information (du phénomène au témoin, du témoin à l'enquêteur, de l'enquêteur aux lecteurs, du rapport initial au rapport traduit en anglais) n'étaient pas suffisants, ils sont à nouveau traduits en français dans ce site.

Il est donc important de minimiser les déformations supplémentaires en veillant à :